AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle année à Waverly

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Daniel Owen
Le vilain méchant loup
avatar

Nombre de messages : 123
Love : Occupez vous plutôt de vos affaires xD
Age : Et puis quoi encore ?
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 20:08

Une nouvelle année, une nouvelle rentrée, de nouveaux élèves, et sûrement une nouvelle crise d’urticaire ou une énième hernie discale. Daniel n’avait que le mot « rentrée » en tête si bien qu’il commençait à stresser sa nouvelle compagne Addison qui attendait un heureux événement pour bientôt. Notre cher directeur préféré qui ne sait même pas faire la différence entre un fer à repasser et un stylo avait donc décidé de passer les deux derniers jours au bureau afin de laisser sa chère et tendre tranquille.
Bien entendu Bébère l’avait suivit, mais depuis que Kaitlyn Wilson avait découvert sa cachette à savoir dans le tiroir de son bureau, Owen avait décidé qu’il serait plus judicieux de le cacher derrière son mini bar à l’écart des regards indiscrets.
Cette année, Daniel avait jugé bon de ne pas faire de fête pour la rentrée. L’an passé celle-ci s’était soldée par une naine bourrée, une bagarre provoquée par deux petits cons, une vision d’horreur de la secrétaire en infirmière sexy et enfin…sa plante préférée à la poubelle parce que Miss Wilson cadette avait rendu son repas dedans. Bref cette année les élèves n’auront pas le droit à tout cela et c’était de leur faute ! Pourtant Daniel savait que les élèves ne resteraient pas ainsi, inertes à attendre l’arrivée des cours et des premiers devoirs. Il était carrément certain que cette année quelque chose allait se produire pour marquer une nouvelle rentrée. L’an passé quelque chose ne s’était pas produit : le bizutage des premières années n’avait pas eu lieux, et Owen était très bien placé pour savoir que cette année, ce manque sera comblé.

**************---------------

-Vite, vite, vite, vite !Accroche-toi surtout, je te jure que tout va bien se passer !

Daniel était là, debout dans son bureau en train de faire les 100 pas. Il ne cessait de bouger et de gesticuler, des tremblements étaient perceptibles dans sa voix. Sa femme était-elle en train d’accoucher alors qu’elle n’était même pas à terme ? Addison venait-elle d’appeler son compagnon pour le prévenir qu’une têtard allait faire son apparition ? Si vous pensez cela c’est que vraiment vous regardez les Feux de l’Amour en cachette. Vous n’y êtes pas du tout !
La raison de cet accès de panique chez notre directeur préféré est simplement dû à un bête accident …d’agrafeuse. En effet alors qu’il était en train de jouer au petit train électrique – remplacé par une agrafeuse – avec son fidèle ami Bébère, Daniel a accidentellement agrafé les pattes et la queue de sa bestiole. Or, dans ses cours de couture avancés l’option « points de sutures » n’étaient pas compris ! Il devait donc se résoudre à rentrer en vitesse chez lui afin de demander à Addison de lui recoudre.
Il enveloppa son ours en peluche dans une écharpe de sorte que lorsqu’il passera devant ses élèves personne ne pourra voir son Bébère d’amour. Il sortit de son bureau et se dirigea dans le hall d’entrée où déjà les élèves entraient armés de leurs valises. Le directeur s’arrêta dans sa lancée et, Bébère toujours dans ses bras, il grogna quelques mots à l’intention des premiers arrivants.

-Je n’en ai que pour quelques minutes, j’ai prévenu certains membres de l’équipe pédagogique de jouer les chaperons étant donné que vous n’êtes pas digne de confiance.

Sur ces mots le directeur sortit de l’établissement et pris le chemin de sa maison. Bien entendu il n’avait pas eu le temps de prévenir ses collègues de son absence, mais il espérait tout de même que les élèves ne profitent pas trop de la situation. Hahahaha risible !


[Des messages plutôt courts s'il vous plait]
[Pour le moment restez sage, le MJ interviendra bientot et vous aurez tout le loisir de nous montrer vos talents*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah R. Stuartson
Delightful Girl | Such a Drama Queen
Delightful Girl | Such a Drama Queen
avatar

Nombre de messages : 219
Love : That's the secret I'll never tell
Chambre n° : 9, malheureusement
Age : 18
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Looking for Prince Charming
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 20:27

[Youhou, un bizutage I love you , et des messages plutôt courts pour que ça aille plus vite, c'est par-fait]



Delilah était totalement stressée pour son premier jour ici. Evidemment, si elle l'était, ce n'était pas de sa faute: sa mère - qui ne se souvenait de son existence que pour lui donner assez d'argent pour ne plus l'entendre et lors des dîners mondains afin de l'exhiber - avait cru de se souvenir qu'elle avait une petite fille assez grande pour quitter New-York pour l'université. "OH MON DIEU", s'était-elle écrié... avant d'entamer une tirade des plus fatiguantes. Delilah fais-ci, fais-ça, prends cette valise, oh et puis celle-là, change de tenue, recoiffe-toi, présente toi de telle sorte, tiens toi droite, et j'en passe. Un branle-bas de combat avait pris place dans l'Hôtel particulier des Stuartson et la brunette regrettait presque, pour la première fois de sa vie, de ne pas être une simple fille de prolétaires qui se contenterait d'aller dans une université de quartier. Elle avait pourtant suivi tous les préceptes de sa mère, ne jugeant pas bon de la contredire et l'avait laissé la recoiffer, boucler ses cheveux et y placer un joli serre-tête d'un rouge flamboyant, assorti à son vernis rouge noir de Chanel posé par la divine Gisella et à son rouge à lèvre, de la même marque. La tenue de la jeune femme se composait d'un slim noir Armani et d'une chemise blanche dont les boutons avaient été remplacés par des perles de culture. Plus BCBG tu meurs. Fort heureusement, Delilah était parvenue à remplacer les ballerines vernies imposées par Maman par ses escarpins Manolo fétiches, noirs vernis également mais d'une hauteur vertigineuse. Après des sourires forcés au personnel de la maison qui avaient les yeux aussi humides que si ils la perdaient pour toujours - geeeeenre, que c'était larmoyant - Delilah réussit à s'eclipser discrètement, tandis que le chauffeur s'occupait de ses multiples valises monogrammées. Le voyage se passa relativement bien et la brunette avait eu tout le temps pour se détendre, ne pensant plus à ses parents si pénibles et au poids des convenances qui avaient l'air de l'écraser en permanence. Delilah était plutôt triste de ne pas pouvoir partager ce moment avec Grace mais elle finit par se rappeler que ce n'était qu'une immonde traînée doublée d'une traîtresse ! Après deux heures de route, Delilah sortit de sa Lamborghini luxueuse et soupira en entendant son Iphone sonner. Son sac à main à une épaule et le téléphone scotché à l'autre, elle essayait tant bien que mal de rester calme face aux nombreuses recommandations de sa mère qui lui priait de se présenter d'une façon correcte au directeur tant en lui présentant leurs plus sincères salutations. C'est cela oui. Tout en avançant, Delilah se rendit compte avec horreur qu'Edgar, son chauffeur, avait eu la mauvaise idée de la suivre avec ses valises. Noooon, ce serait la honte TOTALE. Voilà ce que pouvait entendre les élèves réunis dans le Hall, tandis que la jeune fille tentait tant bien que mal de jongler entre sa mère omniprésente par le biais de son téléphone et son incapable de chauffeur qui ne comprenait pas que sa présence n'était pas requise:

- NOOOOON, Edgar ! Laissez-moi, je m'en occuperai ! C'est véritablement gênant, restez dehors ! Non, encore mieux : PARTEZ, je reviendrai chercher mes bagages... Mais si, je pourrais tout porter, pour qui me prenez vous ? NON, Maman, je ne crie pas après Edgar, qu'est-ce que tu racontes ? Oui, je présenterais tous tes voeux de bonheur à Mr Owen. Maintenant, si tu pouvais me laisser, je suis légèrement occupée... En voyant les regards interloqués des élèves et la présence d'Edgar sur ses talons, Delilah soupira rageusement et se surprit même à perdre déjà - un peu - de son self control ET MERDE !

Lâcha la douce jeune fille avant d'envoyer contre le mur son Iphone chéri, coupant court à la conversation fatiguante de sa mère, avant d'adresser son sourire poli et bien élevé fétiche au directeur, avant de pousser Edgar avec un regard noir et d'attraper elle même ses multiples valises, se retrouvant plutôt chargée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooklyn Finighan
~° JUst a lOvelY GiRl °~
~° JUst a lOvelY GiRl °~
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 31
Love : Ryan Bass
Age : 20
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Rester au Top !!
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 20:54

[ Trop fort l'histoire du dirlo !! Ma pauvre Addison !! ]


DRIIING - DRIIING -DRIIING

Le bruit strident et horrible fut suivit d'un enorme bruit sourd de fracat. Le reveil perturbateur venait de voler contre le mur le plus proche et se demandait toujours ce qui lui etait arrivé alros qu'il ne faisait que reprendre les bonnes vieilles habitudes d'une nouvelle année scolaire !
Pour Brooklyn Finighan qui se cachait toujours sous la couette de sa grande villa parentale mais heureusement vide ne voyait pas les choses d'un bon oeil ! Ca ne pouvait pas déjà etre la rentrée, ça ne pouvait pas déjà etre l'heure de retourner aux cours ! Merde !! Ces vacances avaient ete trop parfaite : voyage, soleil, fetes fetes et encore, sa meilleure amie et puis ... Ryan ! Il lui avait fallu un sacré bout de temps avant de s'en rendre compte mais le charmant jeune homme avait finalement prit la place que Tom occupait dans son coeur. Leur relation encore a ses debuts et plutot hesitante quant a l'appelation de "coupl" ou non, ils y avaient été en douceur mais s'etaient eclatés ! L'ambiance des vacances avait tout faciliter mais une fois de retour a l'academie et face a tout le monde, se serait plus compliqué. Enfin pas le temps de penser a tout ça, Brooke devait se lever si elle ne voulait pas faire son entrée en retard ...Elle emergea enfin de son les nombreuses couvertures et differentes couettes et fila instinctivement vers la salle de bain. Apres une douche tonique bien quelques peu trop longue ( ben oui on ne se refait pas ) elle s'habilla avec les vetements préparés la veille. Ses valises etaient déjà faite et tout etaient en ordre, pret au depart. Une seule chose manquait : des parents a qui dire aurevoir ... bah toute façon ça ne changeait pas de d'habitude. Tant pis ! Elle attrapa son sac a main, y glissa une carte de credit de papa et composa le numero de telephone de sa compagnie de Taxi favorit. Elle demanda Pedro qui avait la particularité de la bien la connaitre et surtout la force de porter ses nombreuses affaires.
Quelques minutes plus tard, les grilles et l'entrée majestueuse de l'Academie qu'elle connaissait si bien se profilerent a l'horizon. Au fond elle etait plutot contente de revenir ... Ben oui qu'and on s'appelle Brooke, qu'on est admirée de toutes les plus jeunes, que les garçons se battent pour etre a vos pieds et qu'on remporte le chmpionnat de pompom girl chaque année, on n'a pas de quoi se plaindre ! Alors que Pedro positionnait les bagages de Miss Finighan dans l'entrée, Brooke se tint bien droite, le regard vif, prete a retrouver ses amis, prof et cette ambiance si particuliere qui pouvait reigner a l'academie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://white-skin-and-blue-eyes.blogspot.com/
Kaitlyn Wilson
Kiki| Pain Aphid
Kiki| Pain Aphid
avatar

Nombre de messages : 766
Love : 2 oreilletes et 2 ventricules pourquoi ?
Chambre n° : 02
Age : 20 ans
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Etre la Meilleur Photographe qui soit
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 21:15

" Et la perche, reveille toi ! C'est l'heure. Maman m'a dit de te dire que les vetement que tu avais prevu de mettre ce matin son sales, donc zou a la machine. Faith ?! Mais alleeeeeeez, c'est pas drole quand tu reagis pas. Reveille toi !! "

Exitée de bon matin ? Comme toujours. Mais justement, aujourd'hui ce n'etais pas un jour comme tout les autres, aujourd'hui c'etait la reprise des cours pour tout les etudiants de Waverly. Kaitlyn avait hate de retrouver tous ses amis, mais surtout de faire tourner en bourique son chere proviseur qu'elle aimait tant. Il etait un peu son...Son super hero en fait. Qui sait ce qui luis erait arrivé s'il ne l'avait pas repecher -donc suporter- a la fete pour l'emmener dans son bureau. Elle avait but, elle s'en rapelle comme si c'etait hier et pourtant...Cela faisait un an, jour pour jour. Il avait intérré a faire semblant d'etre content de la voir, parce bon, elle avait des photos comprometantes de lui. Enfin, lui et sa Addi. Keitlyn s'aimait, elle etait tellement maliiigne. A vrai dire, elle avait tout un as de dossier comprometant sur pas mal d'eleves pour pas dire tous...
C'etait quand meme pas de sa faute sir Daniel Owen, avait eut la bonne idée de la coller et de lui donner comme travail de ranger tout les dossier des eleves. Elle s'en etait donné a coeur joie, tout etait dans sa chambre. Et comme personne risquait d'y entrer 'a par jonathan- tout y resterait. Kaitlyn etait deja prete, elle n'arrivait pas a croire que sa feignasse de soeur soit encore au lit. Bon, en meme temps, il n'etait que six heure mais bon, admettons qu'il se passe quelque chose d'hyper grave et innatendus, elle allait etre dans une sacré galere quoire. Kaitlyn soupira en voyant que sa soeur ne bougeait meme pas alors qu'elle avait fait le coup des vetement, elle attrappa un coussin qu'elle balança sur sa pauvre soeur endormis au pays des bisounours qu'elle aime temps et finis par descendre en bas. Toute jolie , toute pomponé, elle etait legerement anxieuse. C'est vrai elle avait passé des heures a se preparer et sa chambre etait dans un etat pas possible. Il fallait le voir pour y croire. Tout les vetement de son armoir jonchaient le sol. La blondinette avait finalement choisi de mettre un jean -Slim evidement- et un haut blanc sur lequel etait inscrit " I <3 NY ". Plus simple tu meurs. Mais après tout, Kaitlyn etait simple n'est-ce pas ? (Vanesse chu ! mdr).
Kaitlyn pris le temps de s'alimenter convenablement -non, oui parce qu'il faut quand meme preciser qu'elle n'etait pas deces blonde anorexique qui'il y avait sur le campus- et decida de partir plus tot alors que se soeur se preparait. Elle se debrouillerait (a). Au volant de sa voiture, elle chantait, vraiment contente de revenir a l'université, une vrai folle. Elle se prit legerement le choux avec un homme qui l'avait sifflait a un feu puis elle se retrouvait a present devant les grilles de l'université. Elle regarda autours d'elle, toujours avec ce petit sourire malicieux dont elle ne pouvait se detacher, elle haussa les epaule et finis par entré dans l'etablissement. Et voila, c'etait repartit !



[Désolé pour cette pouriture]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Appleby
` I content myself with the best__ *
` I content myself with the best__ *
avatar

Nombre de messages : 87
Love : Don't dream __ *
Age : 18 years old.
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Se faire remarquer par Nate McKenzie, peu importe la manière pour y parvenir.
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 22:44

« Tududut, tududut, tududut .. » Le réveil ne cessait de sonner, en vain, Grace demeurait dans les bras de Morphée. Il était bientôt six heures du matin, et dans environ une heure, Miss Appleby assisterait à la rentrée des classes. Certaines filles se préparaient à cet évènement depuis des heures, mais Grace, elle, n'était pas du genre à se prendre la tête. En guise de tenue, elle avait choisit un jean noir, Calvin Klein, évasé et taille haute, - elle pouvait se le permettre avec une silhouette aussi fine et élancée que la sienne - ainsi qu'un chemisier fluide, agréable à porter, d'une couleur orangée qui flattait son teint et apportait une touche de gaieté à son ensemble. Le tout, était chaussé d'une paire d'escarpins noirs vernis, des Manolos assurément, marque fétiche de la belle et de son acolyte, Delilah. Une dizaine de minutes venait de passer depuis le premier son émit par le réveil, c'est alors que Grace se décida enfin à couper cette sonnerie stridente et désagréable. Elle se faufila ensuite dans sa salle de bain où elle y pris une douche tonique et rapide. Quelques minutes après, la voila qui sortait, les cheveux mouillés, et son corps emmitouflé dans un doux et chaleureux peignoir blanc. Elle s'empara de sa tenue, et retourna dans la salle de bain. Coiffage, parfumage, maquillage, habillage, tout y passa. Sa montre tapait sept heures et demie lorsqu'elle fut fin prête. Miss Appleby dévala les escaliers, passa rapidement par la cuisine où elle attrapa une pomme au passage, et se rendit dans la chambre de ses parents. Elle toqua deux, trois fois avant d'entendre un grognement. La blondinette poussa doucement la porte et vit ses parents, encore très endormis. Elle soupira de désespoir, pourquoi n'étaient-ils pas levés ? Aujourd'hui, elle quittait le cocon familial, elle les quittait ! Grace avança dans la pièce et embrassa chacun d'eux avant de quitter la demeure pour rejoindre Mike, son chauffeur, qui l'attendait de plein pied à l'extérieur. Pendant le voyage qui la menait à l'université, la jeune femme songea à sa meilleure amie, Delilah. Comment allait se passer leurs retrouvailles ? Certes, c'était du passé maintenant, mais Grace s'en voulait toujours d'être sortit avec Aaron, l'ex-petit-ami de De' .. En était-il de même pour elle ?

Lorsque Miss Appleby arriva à destination, il était huit heures et quart. Mike adressa à clin d'œil à la jeune fille, et celle-ci lui rendit un sourire. Puis, elle aspira une grande bouffée d'air, et sortit du véhicule, laissant échapper une fine odeur de son parfum. La belle se dirigea vers la foule d'élèves déjà présent, en ignorant certains regards admiratifs envers son physique et son accoutrement qui n'était pas loin d'être parfait. Grace trainait derrière elle une seule valise, Longchamp, elle avait décidé qu'elle se ferait envoyer le reste de ses vêtements plus tard. Son regard se perdait dans tous ces visages inconnus, quand elle reconnut celui de Tinky, ou plus communément, Delilah. Un sourire apparut alors sur son visage clarteux, et la demoiselle rejoignit son amie. Delilah était magnifique, et telle que Grace la connaissait, elle avait surement du s'imaginer maintes et maintes fois ce jour sous la forme d'un film où elle était l'actrice principale, en essayant perpétuellement de lui donner un aspect parfait. Seulement .. Apparemment, tout ne se passait pas comme elle le souhaitait. Delilah était déjà dans tous ses états. Grace posa une main affective et réconfortante sur l'épaule de sa meilleure amie, et ajouta afin de détendre l'atmosphère :


« Je suppose que dans tes films, tu n'avais pas imaginé que cette scène se passerait comme cela ..
Laisse moi donc t'aider.
» Et Miss Appleby mit la main sur une poignée d'une valise.


Dernière édition par le Ven 28 Déc - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cicely Standford
SPICIE BLONDIE Light my fire
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 27
Love : My heart is blind
Chambre n° : 9 * DUMBARTON
Age : 19 ans
Date d'inscription : 26/12/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Ah ah (6)
Côte de popularité:
100/100  (100/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 22:52

Cicely laissa échapper un soupire, c'était enfin le grand jour, du moins c'était comme ça que ses parents s'obligeaient a lui répéter. Elle repoussa machinalement les couvertures, et sauta de son lit, cherchant dans la penderie de la suite qu'elle avait investit, une tenue convenable, qui ne tapait pas trop a l'oeil. Son choix, se porta rapidement sur un slim noir, et une tunique verte pale, ainsi qu'une veste en cuir, et des baskets. Fraîchement habillée, elle appliqua une légère couche de gloss sur ses lèvres, puis elle fourra tout son fourbis dans ses trois valises immenses, et encore elle n'avait pas pu tout prendre. Son sac noir Chloé au bras, elle sortie de sa chambre, prête a supporter les Standford pour une heure de route. Elle allait encore avoir le droit au bla bla habituel, comme quoi il fallait qu'elle travaille dur pour réussir plus tard, comme si elle avait besoin de ça, avec tout l'argent qu'ils avaient, complètement ridicule. Ainsi la jeune fille, au bout d'un long périple arriva enfin devant le pensionnat, qui était presque tel les photos qu'elle avait vu.

Cicely poussa un long soupire de satisfaction, elle allait enfin se débarrasser de ses parents qui l'étouffaient, ainsi elle claqua la porte de la voiture, et récupéra ses affaires, sans prendre le temps de leur dire au revoir. Après tout ils l'avaient inscrite ici pour se débarasser d'elle. Elle traîna derrière elle toute sa garde robe sans rien demander a personne, et observant les alentours, qui allaient devenir sa nouvelle maison. Elle arriva devant l'entrée du grand bâtiment dans laquelle elle s'engouffra, plusieurs élèves attendaient déjà là tout comme elle nouveau ou pas. Visiblement, le directeur ou les personnes devant s'occuper d'eux n'étaient pas présentes, quoi de plus normal avec l'administration. Les poings sur les hanches, elle fixa le grand hall, sentant déjà qu'elle serait parfaitement à l'aise dans l'établissement, et que cela promettait une année riche en beuveries. Elle abandonna ses bagages dans un coin, et chercha du regard quelqu'un qu'elle connaissait, et elle fut toute suite comblée, lorsqu'elle aperçue le visage familier de Kaitlyn. La blondinette se dirigea vers elle le sourire aux lèvres, se rappelant leurs folles soirées en boite, et leurs anciens délires.


"Héééé qui voila"

Cicely donna un grand coup dans le dos de sa camarade qui se retourna surprise. Puis fatiguée par le long trajet, elle s'affala sur les escaliers, cherchant a l'aveuglette dans son sac un paquets de cigarettes, qui satisferait son manque. Ainsi assise, elle regarda peu à peu le mouvement qui prenait forme autour d'elle, et les personnes avec qui elles allaient partager sa vie, si on pouvait dire cela comme ça. Elle était sure que dans le lot, des futures ennemis s'y trouvaient, et au moindre faux pas, elle ne la raterait pas. Mais après tout, elle n'était pas n'importe qui, et une Standford, ne se laissait pas marcher sur les pieds. Reportant son attention sur son amie, qu'elle était contente de retrouver, elle attendue une de ses répliques cassantes. D'ailleurs, sa soeur n'était pas encore là.

[HJ: c'est de la crotte de bique, désolé j'ai zéro inspi >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Parker
Serial Fucker | Why don't you take off this dress ?
Serial Fucker | Why don't you take off this dress ?
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 31
Love : It could be you...
Age : 20 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Baiser, baiser, baiser... et baiser =)
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 23:06

Et voila, les vacances d'été étaient terminées et Chuck était déjà sur le chemin de la Waverly Academy pour y entamer sa troisième année. Comme d'habitude, ces deux derniers mois avaient été plus que mouvementés, puisqu'il était parti en Europe avec un seul objectif : s'éclater. Et sur ce dernier, Chuck n'avait pas failli à sa promesse. Le jeune homme était passé par l'Espagne, la France, avant de débarqué en Angleterre et d'atterrir en Allemagne où il avait repris l'avion pour les Etats-Unis. Durant ces deux mois, Chuck avait passé la plupart de ses soirées dans un nombre incalculable de boîtes de nuits, de bars et d'hôtels du Vieux Continent. Le retour à la réalité était donc difficile à digérer, mais bon compter sur Chuck pour ne pas trop en faire et travailler comme un fou. En effet, le jeune homme était en effet plutôt connu pour sa présence en cours, mais ça s'arrêtait là. La plupart du temps il foutait rien mais Chuck lui-même se demandait comment il faisait pour être encore à son âge dans le système et encore pire, arriver à passer sans redoubler. M'enfin, il était passé et c'était le principal hein (a). De plus, même si reprendre les cours était une perspective pas très plaisante, retrouver tout ceux qu'ils aimaient ainsi que l'ambiance si spéciale de l'académie ne pouvait pas lui faire louper le jour de la rentrée. Ce jour était d'ailleurs dédié, pour Chuck en tout cas, à une activité des plus importantes qui l'aidera beaucoup dans son objectif annuel qui est le même depuis maintenant deux ans qu'il était à la Waverly Academy : se faire le plus de filles de l'école, et toutes si il peut. Bien sûr, comme chaque année, il y a les nouveaux élèves qui comportement obligatoirement des filles, pour le plus grand bonheur de Chuck *mode diabolique* (a)*. Le jeune homme était de retour à New York depuis quelques jours et logeait dans un des appartements de ses parents où ces derniers ne venaient jamais, trop occupé par leur boulot à la con, jusqu'à ce que débute la nouvelle année scolaire. Il avait déjà fait ses valises et était parti pour l'université dans l'après-midi. Quand il vit le bâtiment apparaître devant lui et grossir - bah ouais il roulait vers Waverly, donc le bâtiment apparaissait de plus en plus grand, même si Chuck pensait que c'était de la magie au début (a) le pauvre devait être fatigué xD - le jeune homme eu un sourire qui apparut aux coins des lèvres, se souvenant de tous les souvenirs qu'il avait eu depuis ces deux dernières années. Une fois garé au parking où déjà un bon nombre de voitures étaient installées, Chuck sortit de son véhicules et alla chercher ses deux valises à roulettes dans son coffre avant de s'approcher de l'entrée principale pour aller chercher les clés de sa chambre où il dormirait toute l'année qui allait suivre. Tout en marchant vers le hall d'entrée, Chuck chercha des yeux des gens qu'il connaissaient et repéra vite Brooke Finighan, la petite amie de son meilleure amie mais aussi la capitaines des Pom-Pom girls de Waverly. Il se dirigea vers elle et lui dit :

- Hey Brooke! Ca va toi? T'as passé de bonnes vacances? A ce que j'vois, t'es toujours aussi sex' toi dis-donc, faudrait que j'demande à Ryan qu'il me laisser t'essayer un jour.

Sur ces mots il lui fit un clin d'oeil. Brooke le connaissait assez pour savoir qu'il plaisantait - ou pas (a) - et qu'elle devrait prendre ça au second degré - ou pas (a) (a). C'est alors que les yeux de Chuck croisèrent une jolie petite brune non loin de lui. Le jeune homme ne la connaissait pas et il était persuadé que c'était l'une des premières années que Chuck convoitait tant ^^. De plus, elle semblait un tantinet chargée par ses valises et elle devait avoir bien besoin d'aide, la pauvre... Prenant son rôle de troisième année grand et fort au sérieux comme toujours (a), Chuck se tourna une seconde vers Brooke et lui dit brièvement en montrant la nouvelle brune d'un signe de tête :

- Désolé Brooke, mon rôle de troisième année m'appelle, je vais aller aider cette jolie brune là bas... 'fin j'veux dire la pauvre jeune fille là-bas avec ses valises si lourdes pour elle...

Et sans attendre une réponse de la part de la pom-pom, Chuck marcha en fonçant vers la nouvelle. Au passage, il aperçu Kaitlyn et lui sourit mais ne s'attarda pas. Au même moment, une autre jolie blonde que le jeune homme ne connait pas s'approchait elle-aussi de la brune. Mon dieu mais c'était Noël avant l'heure! Deux pour le prix d'une! Souriant du coin des lèvres, Chuck continua de marcher vers les deux nouvelles et une fois devant ces derniers, dit :

- Vous m'avez l'air bien chargées mesdemoiselles. Vous n'auriez pas besoin d'aide par hasard?

Chuck s'apprêtait à prendre deux valises mais il se ravisa et leur sourit en ajoutant :

- Oh au fait, moi c'est Chuck, j'suis en troisième année, donc bienvenu à Waverly!

Et le jeune homme en profita pour leur faire la bise. Bah ouais, autant allier plaisir et... bah plaisir (a) *sort*.

_________________

    Don't you wanna be the next one ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blond-powa.skyblog.com
Beth McKenzie
Betty Boop | I'm sorry to be Perfect
Betty Boop | I'm sorry to be Perfect
avatar

Nombre de messages : 1610
Love : I don't need it, quoique...
Chambre n° : 1, encore & toujours.
Age : 21 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Faire comprendre à Tom que c'est lui qu'elle veut...
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 23:27

Deux mois que la jeune McKenzie n’avait pas mis les pieds dans cette grande école qu’est Waverly. Deux mois qui lui avaient semblé durer seulement quelques semaines. Deux mois qui avaient changé beaucoup de choses sur la vision de sa vie à l’académie. Deux mois durant lesquelles elle avait du redoublé d’efforts pour obtenir ne serait-ce qu’un regard de son frérot d’amour. Deux mois dont elle avait profité à fond avant de retourner à Waverly. Et comme toujours, ce fut en France, qu’elle passa le plupart de son été. Le bonheur à l’état pur, je vous assure. Deux mois, seulement deux mois, soit près de 60 jours et … non bon ok j’arrête là. Bref, tout ça pour dire que le temps avait filé sous son nez sans qu’elle s’en rende vraiment compte et elle n’avait donc pas vu venir la rentrée. Mais voilà, c’était le jour J, malheureusement ou heureusement, ça restait à voir ça. Mine de rien, et sans vouloir vraiment l’avouer, Beth était heureuse. Heureuse de retourner dans l’endroit qu’elle pouvait presque considérait comme sa seconde maison, non bon la troisième parce qu’il fallait pas oublier la villa que ses parents avaient dans le sud de la France. Elle s’y sentait plutôt bien, et puis, Waverly, c’était surtout un véritable terrain de jeu. Et cette année, elle voulait être la gagnante. C’était décidé, et c’était pas Jazz qui allait tout foutre en l’air avec son putain de site internet à la con. Désolé pour cette vulgarité, mais il fallait que ça sorte (a).

Beth, accompagnée de son frérot d’amour Nate, venait donc d’arriver dans la grande école. Leurs parents venaient de les laisser devant la grande grille avec leurs valises. Ils abusaient mais bon, Nate était assez fort pour tout supporter (a). La jeune femme tira tout de même une valise, dans la grande allée qui la séparait du monde extérieur et du grand bâtiment qui abritait les salles de cours. Elle entra dans le grand hall et c’est alors qu’elle reconnut certains anciens élèves. Comme Chuck par exemple… Elle s’avança vers lui, lui adressa son plus grand sourire, oui oui vous avez bien lu, Beth avait décidé d’être plutôt gentille pour le premier jour avec ce gros nul, et c’était rare.


Tiens tiens tiens, ne serait-ce pas ce cher Parker ?! Toujours aussi gentleman à ce que je vois. Elle s’approcha de lui, lui fit la bise et continua, J’en connais un qui doit être content de voir la nouvelle fournée d’élèves…

Elle se mit à rire doucement…

Salut les filles. Moi c’est Beth. Troisième année aussi. Capitaine de l’équipe de hockey sur gazon, et je serais vous, je ferais attention à ce gros nul.

Elle regarda Chuck, avec une petite pointe de provocation dans son regard puis parcourut d’un regard l’immense hall jusqu’à ce que son regard tombe sur Brooke, capitaine des pom pom girls, mais aussi la jeune femme qui autrefois était amoureuse de Tom… Elle s’approcha d’elle, lui fit la bise aussi puis lui dit :

Hey Brooke. Je ne sais pas si je te l’ai déjà dis, mais bravo, vraiment bravo pour les pom pom girls, c’était dément !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah R. Stuartson
Delightful Girl | Such a Drama Queen
Delightful Girl | Such a Drama Queen
avatar

Nombre de messages : 219
Love : That's the secret I'll never tell
Chambre n° : 9, malheureusement
Age : 18
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Looking for Prince Charming
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Ven 28 Déc - 23:32

Si Delilah avait bien un défaut, c'était la mauvaise foi. En effet, malgré une arrivée en fanfare plutôt catastrophique - d'une façon totalement objective - De' ne pouvait pas s'empêcher d'arranger à sa sauce la réalité et de transformer n'importe quel fiasco en réussite. Comme celui-ci par exemple. Non, elle n'avait pas ruiné son nouveau téléphone, il était défectueux et sa chute accidentelle lui permetterait de s'en offrir un autre qui fonctionnerait correctement. Et non de nouveau, elle n'avait pas plus de valises que de bras, c'était prévu afin de lui faire faire un peu d'exercice, évidemment. Que les gens sont idiots lorsqu'ils s'y mettaient. Même la vue des élèves et du nombre restreint de valises qu'ils avaient décidé d'emporter ne lui fit pas perdre la face et l'assurance qu'elle tentait de feinter, persuadée qu'elle finirait réellement par arriver si elle y croyait. Après tout, était-ce la faute de la brunette si elle était la seule à disposer de linge et d'une matière grise conséquente afin de savoir qu'il était primordial de se changer régulièrement ? Apparemment oui. Ce que les gens sont sales de nos jours, ce n'est pas croyable. Même au sein d'une certaine élite, c'est pour dire. Delilah était clairement désolée pour eux. Se baissant avec élégance et grâce - merci danse classique - afin de récupérer les plus gros morceaux de son téléphone portable en miettes - Delilah afficha son air hautain et austère habituel, refletant par-fai-te-ment son humeur, montrant à tous à quel point elle était SEREINE et DESINVOLTE. Comme Grace. Non, surtout, ne pas penser à elle et continuer à l'ignorer et à la rayer totalement de sa vie. Voilà, parfait. Delilah se redressa et tira légèrement sur un faux pli de son chemisier pour le faire disparaitre, avant d'afficher un sourire placide à la Mona Lisa qui manqua de se déformer en voyant la splendide silhouette de sa meilleure amie foncer droit sur elle et l'aider à porter ses valises. Pourquoi cette fille était-elle obligée d'être si gentille ? Elle était la victime et pourtant c'était encore à elle de mal parler afin de bien faire comprendre qu'elle était en colère. A coup sûr, elle finirait par avoir le mauvais rôle tandis que Goldy-la-traînée alors encore une fois récolter les lauriers. Vous avez dit injuste ? Ah non, vous disiez 'excessive' ? Noooon, juste un peu. Murée dans son mutisme, Delilah laissa son amie attraper sa valise tout en croisant les bras sous sa poitrine montrant bel et bien qu'elle lui était totalement indifférente: oui, la haine est un sentiment trop fort pour cette Grace. Heureusement pour De', un garçon vint troubler ce moment fort gênant, qui l'aurait obligé à parler, si il avait duré trop longtemps. La jolie brune esquissa un sourire plus franc et répondit à la bise du garçon, même si d'où elle venait, il était clairement mal venu de faire la bise à des gens qu'on ne connaissait pas: on se contentait de leur serrer la main, et de les badigonner de notre désinfectant discrètement par la suite. Souriant encore au garçon au prénom inconnu (xD), Delilah passa délicatement la main dans ses boucles brunes avant d'enchaîner la conversation:

- Besoin d'aide ? Hum. Oui, très légèrement. Merci beaucoup. Et, enchantée Chuck. Je m'appelle Delilah Rain Stuartson, enfin, je suppose que Delilah suffira. Alors, comment est l'université ?

Delilah retrouva rapidement sa bonne humeur en parlant de l'Academie, puisque comme l'avait justement précisé sa meilleure amie - d'une façon certes vrai mais agaçante - c'était un rêve et elle avait imaginé ce moment parfait des millions de fois. Repensant à Grace - qu'elle aurait presque oublié, hum, mauvaise foi oblige - Delilah se tourna vers cette dernière, un sourire totalement hypocrite aux lèvres: oui, c'était si bon de mêler plaisir et mesquinerie, n'est-ce pas ? Notez l'effort: elle la tutoyait alors que normalement, les étrangers, elle les vouvoyaient avec une certaine distance et même un certain dédain.

- Et tu es ? Je ne crois pas avoir entendu ton prénom...


[Hj: Booon, Grace, ça se passe avant le toit, comme ça ce sera l'occasion des réconciliations xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooklyn Finighan
~° JUst a lOvelY GiRl °~
~° JUst a lOvelY GiRl °~
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 31
Love : Ryan Bass
Age : 20
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Rester au Top !!
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 0:02

A l'entrée dejà des nouveaux, ou plutot des nouvelles ... aaah les jolies jeunes recrues, elles apprendraient bien vite a savoir qui est Brooklyn Finighan et ce que signifie ce prenom. Elle se souria a elle même avant d'aller payer son taximan qui avait quelques peu jouer le role de bagagistes jusqu'ici. Le jeune homme la gratifia d'un immense sourire vu le pourboire et lui souhaita une bonne rentrée en insistant qu'elle le reclame lors de ses prochaine sorties : tu parles vu le pognon qui sortaient de tout coté aux alentours de Brooke, il n'allait pas refiler la poule aux oeufs d'or a un autre. Brooke savait parfaitement que seul son argent interessait le dit homme mais tant qu'il bossait convnablement pas de probleme !

A peine avait elle terminé sa petite manoevre que Mister Chuck Parker Himself vint la saluer. Chuck etait un bon ami et le best inconditionne de Ryan. Si les agiseements de Chuck avaient toujours amusé Brooke, depuis qu'elle etait avec Ryan elle voyait d'un oeil un peu moins enjoué ses tentatives de dévergonde envers SON petit ami ...
Enfin bref rien de grave pour l'instant. Brooke avait vu une ou deux fois Chuck avant son fameux depart en Europe mais rien de plus puisque Monsieur avait décider de faire la java aux quatres coins du monde. Pas plus mal puisque ce depart laissa pas mal de temps a notre brunette pour batifoler avec son joueur de basket ball favorit !


Hey Salut toi !
Ouii excellente même ... et toi, je suppose que l'Europe se souvint toujours de la tornade Parker qui a deferlé sur elle cet été c'est ça ?


Elle ria legerement puis prit son petit air sur d'elle lorsqu'il paral de sa plastique ... Faut avouer qu'il n'avait pas tort ! Capitaine de leur equipe respective ils assuraient question physique. Elle ria alros a sa reflexion preferant prendre ses mots a la rigolade sachant pourtant que Mister Parker ne se detourne jamais d'aucune opportunité. Seulement là il n'y avait plus d'opportunité.

Merciiii, mais t'es pas mal non plus dans ton genre ... j'adore ta nouvelle coupe : ça fait plus bad boy encore.
Pour ce qui est de ta proposition je doute que l'ouverture ne se presente mais j'apprecie la demande.


Ils rierent un instant avant que Chuck lance son devolu sur de nouvelles recrues, une petite brune en particulier qui il faut l'avouer avait son style !
Brooke le laissa aller en souriant et tomba alors sur Beth. Et voila la troiseme capitaine de l'academie ... qui en parlant de physique comme tout a l'heure, n'echappait pas a la regle de la bogossitude [je deteste ce mot desolée mais bon il allait bien là xD ]. Elles n'avaient jamais ete ennemie en soi mais plutot attirée par le même mec et ça tout le monde le savait. Elles avaient pourtant gardé des relations cordiales mais depuis que Brooke et Ryan ne se cachait plus, Beth et elle etait carrement passée a l'amitier en clin d'oeil ... aaah ces mecs quand on y pense toujours de leur faute tout ça... enfin bref.


Et Saluuuut Beth !
Merci, merci beaucoup

Contenue elle passa alors a la surexitation legerement contenue tout de même ( fallait pas faire de vague le premier jour )
Mais t'as raison ... on a carrement assuré !!!
Je suis super fiere, probablement notre meilleure année.
Mais assez parlé de moi ... bien que ça ne me deplaise pas
- dit elle en riant.
Bravo a toi aussi ! Superbe score les filles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://white-skin-and-blue-eyes.blogspot.com/
Grace Appleby
` I content myself with the best__ *
` I content myself with the best__ *
avatar

Nombre de messages : 87
Love : Don't dream __ *
Age : 18 years old.
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Se faire remarquer par Nate McKenzie, peu importe la manière pour y parvenir.
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 0:16

A peine était elle arrivée aux côtés de son amie, que déjà, un jeune homme les rejoignait. Pour les aider, soi-disant. Hi-la-rant. Apparemment, cela arrangea bien Delilah puisqu'elle profita de l'arrivée de celui-ci pour ignorer notre chère Grace. Cela la blessa profondément, mais bien-sûr, elle ne fit comme rien n'était, et rien ne s'aperçut. Miss Appleby avait un don inné pour faire croire aux gens ce dont elle avait envie, en l'occurrence, ici, elle ne voulait pas montrer son désarroi vis à vis de l'attitude de sa ' meilleure amie ' . Les deux jeunes femmes avaient tellement besoin d'elles mutuellement .. Et toutes deux le savait. Seulement, depuis leur dispute à propos d'une relation d'été entre Aaron et Grace, Delilah s'était renfermée, et elle se comportait avec la blondinette, comme avec une personne quelconque, se cachant alors derrière une carapace .. Elle voulait surement garder sa - comment dirais-je ? - fierté, et cela se traduisait par une Delilah hautaine, austère, et surtout, ignorante. Ce qui aux yeux de Grace paraissait pitoyable. Bien-sûr, miss Appleby culpabilisait de ce qu'elle avait fait, et certes il y avait de quoi, mais était-ce une raison pour que Delilah se comporte comme une gamine ? Elles n'étaient plus à Constance Billard maintenant ..

Quand Delilah posa son regard sur Grace, et lui balança la réplique, « Et tu es ? Je ne crois pas avoir entendu ton prénom... » Grace émit un léger ricanement. Elle lui adressa alors un sourire, plein de mauvaise foi, et détourna son regard pour se poser sur celui du 3ème année. A celui-ci, la belle lui adressa un sourire irrésistible, et cette fois, fort en sincérité, puis répondit :


- Enchantée de faire ta connaissance, Chuck. C'est très gentil à toi de bien vouloir nous venir en aide,
mon nom est Grace Appleby, appelle moi Grace.


La blondinette lui adressa un clin d'œil amical, avant de se retourner vers Delilah, et d'ajouter de manière ironique :


- Je suis, tu sais, ta soi-disant meilleure amie. C'est la rentrée qui te met dans un état pareil ma chère ?

Grace arqua un sourcil, amusée, puis lâcha la poignée de la valise qu'elle tenait. Elle ne voulait pas rentrer dans son jeu,
mais seulement lui rappeler qu'elle était toujours Grace, la jeune femme au répondant.


- Je pense que les muscles de monsieur feront l'affaire. Dit elle gentiment, les yeux rivés sur Chuck.

Avant que la confrontation Delilah, Grace, ne prenne de l'ampleur, une jolie demoiselle vint alors les rejoindre, et se présenta.

- Enchantée Beth, Grace Appleby. Merci du .. Conseil. Répondit-elle, hésitante et amusée.

[ HJ : Ok De' ^^ Qu'est ce que j'aurais aimé faire dévaler ta valise etc Twisted Evil Mais bon, le directeur a dit de rester sage. Razz I love you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Conrad
Hell | Basic Instinct*
 Hell | Basic Instinct*
avatar

Nombre de messages : 629
Age : 30
Love : Cap or not cap?
Chambre n° : De la 3 à la 1 comme par magie
Age : 21 ans
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Vivre d'amour, d'Evian et de Malboro Light. Et croire que ça suffit.
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 1:17

Il était très tôt quand Hell s’était réveillée, pris une douche blah blah. Qu’elle avait récupérer son courrier en bas, qu’elle avait découvert la fameuse lettre d’un corbeau qui voulait sûrement la faire chanter. Qu’elle avait fait des choses pas très catholiques dans le labo photo avec Wayne, décidément ils auront fait toutes les pièces du lycée. Il ne fallait pas se demander comment cela se faisait qu’un petit malin les avaient filmés… Brefff. Peu importe de toutes façons.

Elle était arrivée depuis trois jours maintenant, bien avant tous ses camarades, car elle ne pouvait plus supporter New York. Il n’y avait pratiquement personne dans l’académie et elle avait pu faire tranquillement les boutiques de Rhinecliff. Elle avait hâte de revoir ses amis, et surtout Wayne. Il était heureusement pour elle arriver la veille et ils avaient pu profiter tranquillement du vide intersidéral qui régnait dans les bâtiments, les coquins…

La première sonnerie matinale se fit entendre. Elle sortit en vitesse du labo photo, son enveloppe de kraft à la main, toute décoiffée, et courut jusqu’au hall où tout le monde devait déjà être présent au discours traditionnel de début d’année, donné par le directeur. Haletante, elle arriva dans le hall, les joues rouges, et sans regarder où elle allait, elle fonça dans le fameux directeur qui apparemment partait. Arf. Euh, quoi faire? Merde, l’enveloppe, dans le feu de l’action, avait glissé jusqu’à elle ne savait où. Quelques regards se posèrent sur elle, alors qu’un gros mot à peine discret sortit de sa bouche.


MERDE!

Lança-t-elle un peu trop bruyamment. Elle ne lança même pas un regard au directeur dont l’écharpe qu’il tenait dans ses bars était tombée au sol. Elle n’y fit pas attention. Pas un regard. Elle se fichait pas mal du directeur. Non, elle se contenta de partir à la poursuite de son enveloppe, histoire que personne n’eut la mauvaise idée de la récupérer et l’ouvrir. Elle n’avait toujours pas retrouvé son souffle lorsqu’elle mit enfin la main sur son enveloppe. La photo était toujours dedans, ouuuuf!

Voyant que certains regards étaient posés sur elle suite à son débordement d’humeur, elle se dirigea vers le petit groupe d’élèves déjà formés. Elle y reconnaissait Chuck, et Beth, et Brooke, mais pas le reste. Sûrement des premières années.


Hey! Fit-elle avec un signe de la main. Moi c’est Hell, ajouta-t-elle en guise de présentation. Elle était la seule sans valises, ce qui l’a fit bien rire. Me regardez pas comme ça! Dit-elle en serrant contre sa poitrine son enveloppe au format A4. Je suis arrivée un peu plus tôt que vous… Ça y est, il me prenne pour une folle…


[ Désolée de ce minuscule post qui m'as pris des heures ^^" ]

_________________

Vivre d'amour, d'Evian et de Malboro Light. Et croire que ça suffit.

Ca ne suffisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-heart-ny.frbb.net
Olivia Sanders
BITCHADMINNice girl but dirty mind.
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 28
Love : Sean, malgré tout ?
Chambre n° : 3. Malheureusement.
Age : 22 ans
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Dicter mes 4 volontés. Faire payer à Sean-le-connard.
Côte de popularité:
60/100  (60/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 2:08

Si ça ne tenait qu’a elle Olivia n’aurait pas remis le moindre bout de ses divines et nouvelles sandale Michael Kors à Waverly. Principalement car le directeur était purement et simplement un détraqué pervers en manque qu’Olivia méprisait profondément. De toute façon trouvez une personne qu’Olivia ne méprisait pas un minimum se révélait plutôt ardu voire carrément impossible. Mais là n’était pas la question, la question était qu’Olivia ne pouvait supporter son tordu de Directeur qui l’année précédente n’avait rien trouvé de mieux que de l’enfermer, elle ainsi qu’une élèves de première année, dans la cafétéria avec ordre de la nettoyer. C’était totalement dément vous en conviendrez avec moi et ne serez pas étonné en apprenant que la jeune héritière avait fait un procès en bonne et due forme à ce crétin pour séquestration et exploitation. Bien évidemment grâce à la douzaine d’avocats consacrés exclusivement à la famille Sanders-Roederer le procès avait été gagné haut la main par la jeune quatrième année. Une énorme somme de dommages et intérêts avait alors été versé sur le compte d’Olivia –qui l’avait à peine remarquée- de ce fait on ne pouvait donc pas dire qu’Olivia était dans les bonnes grâces de Monsieur Owen et elle le lui rendait bien. Mais lorsqu’elle avait émis l’idée devant son paternel durant les quelques jours qu’elle avait daigné passé dans sa immense villa à Beverly Hills celui-ci s’était montré excessivement enchanté par sa décision, lui avait aussitôt proposé de s’installer dans la villa pour pouvoir tenir le rôle principale dans sa nouvelle super-production. La jeune Sanders avait alors écarquillé ses sublissimes yeux bleutés passablement horrifiée. Passer quelques jours dans cette villa ridiculement luxueuse en compagnie de son insupportable ‘belle-mère’ était à la limite du supportable pour notre Olivia chérie mais y vivre était carrément inimaginable. Pas que sa ‘belle-mère’ soit du genre acariâtre genre belle-mère de Cendrillon dans le comte de Perrault bien au contraire. Mme Sanders n’avait seulement que 24 ans soit seulement deux de plus qu’Olivia et l’adulait tellement que c’en était ridicule. La jeune femme se prénommant Calie était le stéréotype de la bimbo blonde bien roulée aspirante actrice qui peuplait les rues d’Hollywood enchaînant les rôles de figurantes. Sa recherche désespérée de gloire s’arrêta lorsque elle se glissa dans le lit d’un des plus grands producteurs hollywoodien et qu’elle en tomba enceinte. Depuis son divorce deux ans auparavant Jonathan Sanders n’avait cessé d’enchaîner les aventures profitant de la naïveté d’aspirantes actrices à qui il promettait monts et merveilles. Mais lorsque la jeune Calie lui appris sa grossesse il dut l’épouser par soucis de l’opinion publique et la jeune femme était maintenant plus riche et connue qu’elle ne l’avait espéré dans ses rêves les plus fous. Olivia la considérait ni plus ni moins que comme une arriviste sans classe et sans la moindre intérêt mais sa ‘belle-mère’ s’accrochait à l’idée qu’elle faisait désormais partie de sa famille et qu’Olivia et elle allaient s’entendre à merveille. Pardon ? Cette pauvre fille dont les ancêtres devaient être des paysans alors que ceux d’Olivia étaient ni plus ni moins des nobles français pensaient sincèrement que la divine personne qu’était Olivia allait lui accorder un minimum d’attention. Tout simplement ridicule. Outre sa pathétique ‘belle-mère’ Olivia n’exprimait nullement l’envie de jouer dans un film de son père parce qu’être actrice ne lui disait strictement rien, devenir une star tout autant. Devenir une star était un rêve que chérissait les gamins des familles moyennes mais elle, Olivia Sanders qui avait déjà tout ce qu’elle rêvait d’avoir ne partageait nullement se rêve.

Bref, elle avait donc assurer à son père que tout bien réfléchi un an de plus à Waverly n’était pas si insupportable et la voilà donc maintenant en route pour l’académie. Les yeux fermés derrières les verres fumés des lunettes vintage qu’elle tenait de sa grande mère indéniablement plus originales que les Wayfarer de Ray ban que tout le monde portait, les écouteurs de son Iphone glissaient dans ses oreilles, son jolie petit pied battant au rythme de la musique, Olivia Sanders se trouvait aux côtés d’une des principales personnes qui allait rendre cette année de plus à Waverly presque supportable. Il s’agissait de son petit ami, Sean Murdock avait qui elle était depuis la fin de l’année précédente et avec qui elle formait un couple parfaitement parfait, comme si on en doutait. Les deux jeunes gens avaient passé le mois de Juillet ensemble aussi parfait qu’ils l’étaient eux même puis avaient passé le mois d’Août chacun de leurs côtés pour enfin se retrouver en ce jour de rentrée après que Sean ait appelé Olivia pour lui proposer d’y aller ensemble, tel le couple uni et heureux qu’ils formaient -vraiment ? Le jeune homme gara enfin sa voiture sur le parking en graviers devant l’entrée de Waverly et Olivia leva son regard sur les hauts et imposants bâtiments de Waverly un fin sourire aux lèvres, après tout elle s’était toujours plutôt éclatée à l’académie et cette année n’allait sans doute pas déroger à la règle. Sortant de la voiture avec sa grâce et sa nonchalance coutumière Olivia attrapa son sac Kelly en croco de Hermes puis darda son regard bleuté toujours caché par ses lunettes sur les élèves déjà présents. Son éternel petit sourire méprisant s’afficha sur ses lèvres lorsqu’elle vit une élèves inconnue donc de première année -quoiqu’elle pouvait tout aussi bien être en troisième année sans que Miss Sanders n’est pris la peine de la remarquer- galérer avec ses bagages. En ce qui la concerner Olivia ne s’encombrait pas de ses valises Vuitton mais ce les faisait livrer le jours même par l’un de ses chauffeurs qui irait ensuite les porter jusqu’à sa chambre sans qu’Olivia s’en occupe de près ou de loin. Le sourire méprisant ce transforma vite en sourire malicieux lorsqu’elle vit Chuck accourir pour aider la jeune brunette.Il n’y avait rien à dire, certaine chose ou certaines personnes ne changeaient pas à Waverly. Elle tourna la tête pour voir ce qu’était entrain de faire Sean ce qui fit voleter ses magnifiques cheveux d’un noir de jais, il était mort en voulant sortir de la voiture ou quoi ?

_________________
    © avatar : Sulky # Gif : me.
    I do not feel ashamed
    I'm your health, I'm your dream
    I'm nothing in between
    You know you wouldn't want it any other way
    Meredith Brooks • I'm a bitch.


Dernière édition par le Sam 29 Déc - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn Wilson
Kiki| Pain Aphid
Kiki| Pain Aphid
avatar

Nombre de messages : 766
Love : 2 oreilletes et 2 ventricules pourquoi ?
Chambre n° : 02
Age : 20 ans
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Etre la Meilleur Photographe qui soit
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 5:01

Kaitlyn regarda autours d'elle, pas mal d'eleve deja. Finalement, elle avait bien fait de s'etre reveillé plus tot. Sa soeur allait encore arriver en retards...Tant pis pour elle. La blondinette se trouvait près des marches de l'escalier principales et regardait le monde. Bha mince, elle n'avait pas prevus qu'l y ai autant de petits nouveaux, elle allait devoir se renseigner sur eux aussi. Elle regarda les groupe se former un sourire indescriptible au levres. Dieu, l'ambiance de la rentrée, qu'est-ce qu'elle detestait ça. Vous savez, on se raconte nos vacances, on se force a rire, o analyse la personne avec qui ont parle, on voit si elle n'a pas trop grossis. Ahlala que d'hypocrisie. Kaitlyn remarqua enfin Beth en compagnie de Brooke. Elle s'appretait a les rejoindre lorsqu'elle sentit quelqu'un lui donner un coup dans le dos. Tapper ? Pas tapper ? Se faire remarqué des la rentré ? Kaitlyn fit volte face et fut suprise de voir...Son alcoolo préféré. Nan mais carrement, elle ne s'attendait pas du tout a elle. Combien de fois elle c'etait dehanché sur les piste de dance des plus grande boites cet été ? Combien de fois avaient elles elaborés des stratageme de seduction pur pour se faire payer des verres par des pauvres ignards ? Combien de fois c'etaient elles tappait des fous rires dans les toilettes des differentes boites a cause de leurs etat pitoyable. Kailtyn etait plus que contente de retrouvé sa super Alcoolite <3. Si vous voyez ce que je veux dire...

" T'aurais du taper plus fort sur mon pauvre dos, encore un peu plus et tu m'aurais deplacer la colone vertebrale. Géant, non ? ". Un sourire sincere se dessina sur les levres de Kiki avant qu'elle ne prene Cicely dans ses bras pour la saluer. Comme a son habitude, elle etait superbe. J'ai envie de dire normale, c'etait une amie des Wilson quoi... " Alors, tu vas bien ma petite Gerry Halliwell ? ". Pourquoi Gerry Halliwell ? Bonne question, mettez lui WANNABE des Spice girls et vous comprendrez bien assez vite ! I wanna, I wanna, I wanna, I wanna, I wanna really Really really wanna zigazig ha. Hum, bref, nous nous egarons... " Pretes pour cette année ? J'vais pas te laisser tranquille ma cherie, crois moi ! Haaaaaaan tu sais quoi ??? Notre directeur et un pur cas, tu va voir... " Oui elle faisait allusion a bèbère, elle gardait se secret au cas ou il faudrai faire du chantage a Mr Owen. Elle etait sur que si elle le kidnappait, il accepterait tout de ce qu'elle lui demanderait. Enfin, c'etait pas pour maintenant !

Kaitlyn regarda son amie et elle vit quelque seconde plus tards, Chuck passait. Tout comme lui, ele lui accorda un sourire absolument SPLENDIIIIIDE *The Mask sort de ce corps !*. Kaitlyn attrappa son amie par la main pour la trainer voir ses amis. Tant pis pour ses valises, elle ira la recuperer plus tard et tant pis pour ce qu'elle chercher dans son sac. La Lorsque les deux blondinette arriverent a la hauteur de Beth, Brooke (colloc de chambre forever) et Helena, Kaitlyn les laissa finir leurs petite discution avant de lancer joyeusement !

" Hey salut les filles ! Vous vous etes cachés dans vos trous cet été ou quoi ? Enfin, j'parle pas pour toi Beth bensur. Bon, les filles, je vous presente Cicely. Cicely, je te presente les filles. Alors la grande brune au yeux verts, c'est Brooke ma colloc de chambre. Voici Beth et Helena. Alors, vous allez bien ? Pretes pour une nouvelles année ? "
Kailtyn fit une pause a son monologue. Lorsqu'elle remarqua l'enveloppe qu'Helena serrait contre elle comme aurait put le faire Owen avec son ours en peluche. Elle la devigea legerement. Il faut dire que si Kailtyn n'avait rien contre Helena, elle l'enervait un peu. En effet, sa relation ambigue avec son coup de foudre de l'année derniere c'etait bizare et..enfin, impossible d'expliquer ce que ressentait Kiki vis a vis de tout ças. Après tout, elle se fichait pas mal de Brice a présent, CARREMENT, mais bon, bref. Helena etait une fille gentille, et puis comme on dit, le passé appartient au passé. Neamoins, une question brula les levres de la jolie blonde. Elle passa une mains dans ses cheveux et demanda d'une voix...legerement enfantine

" Bha...Helena, y'a quoi dans ton envelope ? A te regarder on dirait que tiens le truc le plus enorme au monde, j'te jure... Hum hum...T'aurais pas quelque chose à nous cacher par hazard ? "


Dernière édition par le Sam 29 Déc - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 13:22

Aujourd’hui nous somme le jour de la rentré, cela fait maintenant trois semaine que notre chère Eleanor est rentré de sont grand voyage à Paris !.
Eleanor qui était encore et toujours dans sont lit à 6h00 enfin la pauvre petite elle avais du mal à ce remettre des heures de décalage .
Quand sont réveille sonna enfin pour la réveillé celle ci trouva encore le moyen de ronchonné sous sa couette pendant quelque instant puis soudain une jolie main ce pausa sur le réveille pour que celui cesse de sonné !.Maintenant que Eleanor est réveillé celle ci coura sous la douche histoire de pouvoir mieux se réveillé , celle ci passe plus d’une demi heure dans la salle de bain a ce faire belle ! une fois sortie la jeune femme avais sur elle une superbe robe rouge , aussi bien décolleté à l’avant qu’a l’arrière c’est cheveux était lâcher est plongé sur c’est épaules fine ! Celle ci avais a ces pied de jolie ballerine rouge ! Elle avait sur c’est épaules fine, un petit gilet blanc.
Elle c’était légèrement maquillé, oui la jeune femme de 21 ans préfère rester naturelle, bref elle passa par la cuisine pris un croisant bu vite fait un petit café puis elle pris au passage son sac a main, et un sac de cour direction l’academie.

Pour tout vous avouez Eleanor n’avait aucune envie de retourné a l’académie, celle ci est encore très fragile sur le faite que ces parents son mort il y a de cela quelques mois, la jeune femme en n’a perdu tout sourire et toute joie de vivre mais elle compte sur le soutient de ces proches.
Bref Eleanor marchais tranquillement dans les rues déjà bondé de monde a 8h15, les gens ici ce levais super tôt pour allé travaillé, celle ci repensais tout en marchant de son voyage a paris enfin si on peu appelé sa un voyage plutôt un retour dans le passé. Rien qu’a pensé a cette idée la jeune femme en n’avait les larmes au yeux. Elle pensa alors « allé courage ma belle tu va pas arrivé la bas en pleurent » la jeune femme passa d’un revers de main sur sa joue histoire d’enlever les petites larmes puis elle continua marché en essayant de pensé a autre chose.

Après quelques minutes la jeune femme de 21 ans arriva alors a l’académie, celle ci respira un bon coup et poussa la grande porte, qui donné sur le hall, il y avait déjà plein d’élèves d’anciens comme de nouveaux.
Eleanor, chercha alors quelques amies des yeux mais rien n’a faire elle ne trouva personne, entendez sa ne serais pas Helena la bas au fond mais si, la jeune femme marcha alors jusqu'à elle, pour enfin dire.


Hey salut la belle dit-elle avec un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck Parker
Serial Fucker | Why don't you take off this dress ?
Serial Fucker | Why don't you take off this dress ?
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 31
Love : It could be you...
Age : 20 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Baiser, baiser, baiser... et baiser =)
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 13:42

Ah quelle super début d'année! A peine le jeune homme venait il de pénétrer dans le hall qu'il avait déja repérer deux petites nouvelles et s'était déjà précipité à leurs côtés pour les aider avec leurs valises. Il s'était à peine présenté qu'il entendit une voix familière derrière lui et Chuck se retourna : c'était Beth, la fille avec qui il s'engueulait tout le temps et quand ils ne se faisaient pas la tête, ils baisaient, ce qui était ce qu'on pourrait donc appeller une relation assez spéciale ^^. M'enfin, Beth semblait de bonne humeur quand elle lui dit bonjour et pour l'instant Chuck préférait l'imiter en ne mettant pas d'huile sur le feu et lui répondit en souriant après lui avoir fait la bise :

- Et ce serait pas miss McKenzie? Ca va ma belle? Bah t'sais, j'trouve c'est normal d'aider les nouveaux élèves, surtout quand c'est des jeunes filles avec d'aussi lourdes valises...

Il tourna sa tête vers les deux filles et remarqua qu'elles semblaient en colère l'une contre l'autre, mais Chuck ne savait pas pourquoi évidemment. Il ne préférait pas se mêler de cela pour le moment et écouta la brune se présenter, Deliah, puis répondit à sa question pour savoir comment était Waverly.

- Bah écoute, les deux années que j'ai déjà passé ici étaient supers, enfin sauf si tu passes le fait que les cours sont supra chiants par moment et que les profs nous prennent juste pour des non-humains quand tu vois la tonne de travail qu'ils nous filent. Mais bon, j'me force jamais beaucoup niveau travail et pourtant j'suis là donc c'est que ça doit pas être si compliqué que ça... A part ça, l'université est géniale vous verrez. Si vous voulez bien, j'pourrais vous faire une petite visite des lieux plus tard. On a vite fait de se perdre dans un couloir là-dedans, surtout pour deux jolies créatures fragiles et sans défenses comme vous.

Il leur adressa un sourire complice pour bien montrer qu'il plaisantait. La blonde se présenta à son tour. Elle s'appellait Grace, un nom qui lui allait très bien pensa Chuck ^^. Deliah avait fait semblant de ne pas connaitre le prénom de la Grace pour une raison X, mais apparemment, elles étaient meilleures amies. La tension entre les deux filles semblait monter et le jeune homme préféra calmer le jeu en attrapant un valises de la blonde et une de brune. Il tourna un instant la tête vers Beth, qui discutait des pom pom avait Brooke puis il vit Helena débarquer et le saluer. Il lui sourit et lui rendit son salut avant de se tourner vers Deliah et Grace.

- Ca vous dit d'aller chercher là clé de votre chambre histoire de vous installer? J'peux vous montrer où c'est si vous voulez, t'façon j'allais y aller pour récupérer ma propre clé de toute manière...

Il leur sourit et ne put résister à l'envie de les matter quelques secondes chacunes. Bordel qu'elles étaient canons. Le dirlo avait décidemment bien fait les choses question nouveaux élèves... L'année promettait d'autre mouvementée dis-donc!

_________________

    Don't you wanna be the next one ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blond-powa.skyblog.com
Faith Wilson
Pretty Sulky | I know you love me
Pretty Sulky | I know you love me
avatar

Nombre de messages : 1482
Love : Only you
Age : 21 ans
Date d'inscription : 20/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Devenir la deuxième Pretty Woman
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 14:13

Kiki casse toi, Kiki casse toi, Kiki casse toi !

Faith allongée dans son lit la tête sous son oreiller pour ne plus entendre la voix ô combien désagréable de la cadette des Wilson. Enfin non sa soeurette avait une jolie voix mais c’est fou comme le matin quand on a des cernes qui descendent au nombril, on trouve la voix de sa chieuse de sœur overméga killante. Quand enfin sa sœur se décida à sortir de son antre, la demoiselle blonde se força à….se retourner sur son lit. Ce n’est pas parce que la naine avait envie de se faire culbuter par son directeur favori que Faith devait aussi se dépêcher de se préparer. Et puis si elle arrive un tantinet en retard son arrivée serait beaucoup plus remarquée non ?

Quand la porte d’entrée claqua- signe que Kaitlyn s’était enfin barrée de la maison familiale – Faith se décida à mouver son popotin et sortit tranquillement de son lit douillet. Mettant sa chaîne hi-fi à fond pour pouvoir se réveiller elle empoigna sa brosse et entreprit de suivre la chanson qui passait à savoir « I know where it’s at » des All Saints. Alors qu’elle se dirigeait dans la salle de bain toujours en se dandinant au rythme de la musique, la belle fit un mauvais pas qui eut pour effet un entravage sur le tapis de bain et un allé direct dans son immense baignoire ou par chance elle ne se cogna pas. Il Manquerait plus qu’elle rate la rentrée au profit d’un corbillard.

Après s’être apprêtée et engueulée avec sa baignoire – cette salope voulait pas s’excuser – Faith sortit de sa sublime maison sans avoir dit au revoir à ses chers parents pour la simple et bonne raison qu’ils étaient sûrement en train de copuler. A bord de sa sublimissime tuture la belle se dirigea vers l’académie non sans une certaine appréhension. Allez savoir pourquoi. Sale Blonde qui a que ça à foutre.

En rentrant dans le hall – elle avait laissé ses valises à l’intérieur de sa voiture pour ne pas être trop encombrée- elle eut un mal fou à savoir où elle se trouvait. Les élèves grouillaient un peu de partout, on aurait dit la fourmilière gigantesque dans 1001 pattes, ça donnait presque le tournis c’était alarmant. Elle resta quelques minutes en plan scrutant la salle pour tenter de voir ses amis. C’est qu’au son mélodieux de la voix de sa petite sœur qu’elle put enfin apercevoir des têtes connues. Merci soeurette d’écorcher les oreilles de tout le monde (l).

Cette dernière était en compagnie de Cisely, une petite blondinette presque clone de Kaitlyn. Autant dire que lorsque les deux jeunes femmes étaient ensemble il fallait s’attendre à tout. La preuve : alors que Faith les avait accompagné à une soirée, elle les avait quitté des yeux une seule seconde et l’instant d’après elle les avait retrouvé sur une table en train d’entamer un striptease tout en imitant une choré de « Coyote Ugly ». Désespérant.
Elle se dirigea donc vers le groupe constitué de Brooky, Bethsi, Kiki, Cici, et compagnie ( oui je suis paumée en fait)

Alalala les gens qui me vénèrent le plus au monde tous réunit à attendre mon arrivée. C’est trop mignon. Elle accompagna sa remarque d’un sourire Bright signe qu’elle plaisantait plus qu’autre chose. Elle embrassa chacun de ses amis et se posta aux côtés de Cisely.

Alors, tu es prête pour cette nouvelle année qui s’annonce ô combien chiantissime ? En tous cas si tu restes avec Kiki tu auras certain privilège, la coquine est passée sous le bureau de Mr le recteur l'an passé. N'est ce pas soeurette ?

Faith ne put s'empecher de rire accompagnée de près par Beth, les deux jeunes femmes ne cessaient de taquiner la demoiselle à ce sujet car cette dernière n'avait jamais voulu leur dire ce qui c'était passé.

Hey Brooke prête à nous exploser une nouvelle fois pendant les entrainement?


Dernière édition par le Sam 29 Déc - 14:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Fishman
Gauch Scrapper | Faith's Property
Gauch Scrapper | Faith's Property
avatar

Nombre de messages : 250
Love : Elle*
Age : 20 ans
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Qu'Elle* tombe sous son charme
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 14:13

OUAIIIIIIIIS, aurevoir Waverly, bonjour les grass’ matinées, les soirées en discothèque et surtout les belles filles en maillot de bain sur la plage !

La dernière heure de cours venait de se finir, la sonnerie venait de retentir et Anthony s’était précipité dans le couloir qui le menait à la liberté xD tout en criant cela. Ce qui lui avait fallu une paire de claques en pleine figure de la part de la petite blondinette qui l’accompagnait, j’ai nommé Faith. Forcément, la dernière partie de sa phrase ne devait pas être du goût de la jeune femme et il avait fait exprès pour la taquiner. Il lui avait alors lancé un sourire à faire tomber toutes les filles qui passaient dans le coin, voulant sûrement dire un truc dans le genre « tu sais bien que je rigoles, comme si j’oserais matter des belles filles en maillot de bain sur la plage, non mais sérieusement, tu m’as vu ? Moi faire une chose pareille ? hé réveille toi Faith, youhouuh, c’est Antho’, pas Chuck. Et puis tu sais très bien que je t’aime toi, et je pense que tu me suffis amplement, j’ai déjà du mal à supporter une fille alors plusieurs, la mort quoi ». Bref, les deux jeunes amoureux s’étaient donc quitté après un moment de tendresse, se jurant qu’ils se reverraient autant de fois qu’ils pourraient pendant l’été, ce qui avait été le cas. Mais voilà, l’été était désormais derrière eux, et malheureusement, oui heureusement, ça dépendait des personnes, la rentrée était arrivée. C’était le jour J et Faith et le jeune homme n’étaient pas venus ensemble. Antho’ avait donc débarqué seul, avec ses gros sacs sur ses épaules, on est costaud ou on l’est pas.

Il y avait déjà énormément de monde, de toute manière le jeune Fishman était rarement le premier arrivé. Il observa les élèves qui se trouvaient donc déjà dans le hall, puis son regard tomba sur Chuck, qui était déjà après deux filles, deux nouvelles il faut croire vu qu’il ne les avait jamais vu ici. Les deux jeunes se détestaient, et la raison de leur mésaccord était sans contestée Faith. Et même si maintenant, Chuck avait l’air de s’en foutre pas mal, ils ne deviendraient jamais amis. Ils étaient fait pour se détester de toute manière, et c’en était mieux ainsi. Au moins, ça mettait un peu d’action dans les soirées ennuyeuses à en mourir, si vous voyez ce que je veux dire (a). Il passa à côté de Chuck donc, et se mit à parler à lui même, enfin non pas vraiment, il voulait que Chuck entende ce qu’il disait surtout…


Et ben je vois que certaines personnes sont restées égales à elles même. Dommage, y’en aurait certaines à qui ça n’aurait pas fait de mal, enfin…

C’est alors qu’il aperçut Faith un peu plus loin, en compagnie de toutes ses amies habituelles, Beth, Kaitlyn, Helena, Brooke et compagnie. Il s’approcha du groupe, fit la bise rapidement aux autres filles puis déposa un tendre baiser sur les lèvres de Faith.

Tu m’avais presque manqué… Il lui fit son plus grand sourire charmant puis se tourna vers Kaitlyn la sœur de Faith… Par contre, toi tu m’as absolument pas manqué. Je me vengerais t’en fais pas, je ne savais pas que tu étais pire que Faith pour pondre des trucs aussi tordus. Ca doit être de famille… Il se mit à rire et se remémora ce fameux matin où Kaitlyn n’avait pu s’empêcher de mettre à sonner plusieurs réveils, tous à une minute d’intervalle, histoire qu’Antho se lève enfin. Et autre connerie dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Owen
Le vilain méchant loup
avatar

Nombre de messages : 123
Love : Occupez vous plutôt de vos affaires xD
Age : Et puis quoi encore ?
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 14:20

Voilà les élèves avaient, en quelque sorte, quartier libre, car oui ils n’avaient pas pris au sérieux ce que disait leur professeur, d’ailleurs ils ne prenaient jamais rien au sérieux à part leurs conneries. Et d’ailleurs le groupe d’élèves qui se rassemble n’annonce rien qui vaille. Daniel avait raison : aujourd’hui le bizutage est mis en avant. Alors que certains élèves leurs sacs encore accrochés à eux se retrouvent, d’autres – je parle des petits nouveaux- découvrent les lieux avec une certaine appréhension. Mais voilà cette phase « c’est-la-rentrée-youhou-je-vais-pouvoir-voir-les-filles-sous-les-douches » passée, le chaos règne en maître dans l’établissement. Car en à peine cinq minutes, la majeure partie des anciennes années ont pris le soin de s’armer d’un premier année. Voilà donc tout nos petits nouveau au centre du cercle formé par les anciens. Le jeu peut commencer. Alors que certains commencent à les attacher solidement pour ne pas qu’ils s’échappent, d’autres s’assurent qu’aucun adulte ne viendra les déranger. Certains petits nouveaux ont les yeux bandés, d’autres sont bâillonnés et enfin le reste est tout simplement assis pas terre, les mains liées derrière le dos. Amusez-vous mais ne soyez pas trop cruel…du moins au début !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooklyn Finighan
~° JUst a lOvelY GiRl °~
~° JUst a lOvelY GiRl °~
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 31
Love : Ryan Bass
Age : 20
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Rester au Top !!
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 14:46

Faith, Kiki, Helena, en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire le hall de lacademie doublait de volume. Voila que les anciens se retrouvaient tous ... Aaah que c'etait agreable de se sentir bien dans son petit groupe d'amis, de connaissance et finalement même d'ennemis car si ils n'etaient pas là, le jeu serait moins drole non ?
Enfin bref comme Kiki presentait une nouvelle recrue, Brooke la salua avant de reprendre sa charmante petite colloc sur un point bien précis.


Tu oublie de parler de mon incroyable talent ...

Elle ria alros quelques peu et tous se mirent a discuter comme si ils s'etaient quitter la veille a peine. Fou rire, complot, blabla intempestif , j'en passe et des meilleure. Et dans tout ce brouhaha peu descriptible pour les petits nouveaux, ces derniers ne reperent pas les regards , les signes ! Regards ? Signes ? Mais de quoi parlez vous ? Et bien tout simplement du Bizutage !! Niark Niark .... Etrangement Une ecole aussi prestigieuse que la Waverly aurait du avoir un systeme de bizutage encré dans ses racines depuis la nuit des temps mais a parement non ... Il fallait donc bien commencer une année et cette année serait marqué d'une croix dans le calendrier comme ayant ete LE debut de toute une culture cachée. La promotion 2008 etait LA promotion, celle dont on se souviendrait pour les siecle des siecle ... Ha-HA-Haaa. En même temps si ecrire l'histoire plaisit a Brooke, l'idée du Bizutage en lui même la laissait perplexe. Oh non c'est loin d'etre ce que vous pensez ... remord, peur et autre blabla -- Absolument pas ! Non elle hesitait tout simplement quant a la maniere de jouer au mieux des nouvelles petites recrues. Attention fallait pas non plus que ça dérape et il allait falloir surveiller quelques mecs un peu trop entrain a la connerie si vous voyez ce que je veux dire ... hum
Tout les jeunes au milieu attachés, les yeux bandés pour certains, le silence commencait a se faire de plus en plus et l'angoisse de bleus etait palpable
:

- "Hey les gars c'est pour rire hein ?"

- "Hahaha bonne blague allez detachez nous"

- "Mamaaaaaaaaannnnn"

Drole d'ambiance mais plutot agreable au fond !
Brooke regarda ses camarade de "jeux" et echangea deux trois regards complice avec l'un ou l'autre amis avant de le poser sur le petit nouveau le plus proche d'elle qui malheureusement pour lui n'avait pas encore son bandeau et resta tetaniser par le petit sourire machiavelique de notre belle brune.



[Oula quelle Merde !!! super desolée ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://white-skin-and-blue-eyes.blogspot.com/
Delilah R. Stuartson
Delightful Girl | Such a Drama Queen
Delightful Girl | Such a Drama Queen
avatar

Nombre de messages : 219
Love : That's the secret I'll never tell
Chambre n° : 9, malheureusement
Age : 18
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Looking for Prince Charming
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Sam 29 Déc - 16:26

Delilah se contenta d'hausser délicatement ses frêles épaules de la façon la plus innocente qui soit à la remarque super basse de Grace - évidemment la sienne ne l'était pas du tout xD - comme si il devait sûrement y avoir une erreur quelque part. Elle préféra donc se retourner vers Chuck, qui, malgré la mise en garde de la dénommée Beth, avait tout l'air d'un prince charmant, beau et galant... et qui cachait bien toute sa perversion derrière un côté protecteur super attendrissant. La brunette l'écouta attentivement, hochant de temps à autres la tête et sourit à sa dernière propositon: quelle bonne idée ! Elle pourrait donc ranger conscienscieusement ses trop nombreux affaires dans son dressing avant de redescendre, c'était tout bonnement parfait. Cependant l'histoire de clef l'alarma un peu, est-ce que ça voulait dire qu'elle devrait partager une chambre avec... GRACE ? Mais c'était tout bonnement impossible ! En plus, celle-ci était bien capable de ramerner un garçon différent chaque soir, et surtout ses ex à elle ! Après tout, rien ne l'empêchait de recommencer... même avec Aaron. SON Aaron. De' préféra ôter ces abjectes images de son esprit et attrapa une de ses valises, avant de passer doucement son bras sous celui de son futur guide, qu'elle avait décidé de réquisitionner, puisqu'il l'éloignait de Grace. Enfin, sans compter que celle-ci allait bien évidemment se faire un plaisir de les suivre, su-per.

- Et bien on te suit, récupérer ma clef avant le branle-bas de combat ne peut qu'être bénéfique. Merci.

De' lui adressa un joli sourire rayonnant avant de le suivre, sa meilleure amie sur les talons, quand... euh, difficile à expliquer. Disons que tout s'enchaîna assez rapidement et qu'elle se retrouva au centre de la pièce, ses bras fins derrière son dos tandis que quelqu'un - était-ce le soit disant Prince Charmant ? - tentait de lui nouer derrière le dos au moyen d'une corde hyper rêche. Bon sang, les gens étaient-ils si immatures ? Delilah avait été présidente des élèves à Constance et par conséquent avait eu un rôle primordial mais jamais oh grand jamais elle n'avait cautionné une telle attitude, c'était tout bonnement nullissime ! Ca y'est, elle allait encore s'énerver. Après avoir ôté une mèche de ses boucles brunes d'un geste gracieux de la tête, De jeta un regard un peu moins noir que précédemment à Grace, dans la même galère qu'elle, avant de lancer sur un ton froid et implacable, à celui qui tentait de lui attacher les bras.

- Ce bracelet vient de Tiffany's et il a une valeur inestimable. Tu as intêret à faire attention parce que si j'y découvre ne serait-ce qu'une seule rayure, mes avocats se chargeront de l'affaire ! Et franchement, ce n'est pas une bonne idée, ils sont comme ces carnivores privés pendant trop longtemps de chair fraîche, si tu vois ce que je veux dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Bass
Wild & Sexy ? Yes i am...
Wild & Sexy ? Yes i am...
avatar

Nombre de messages : 243
Age : 30
Love : Finighan ?
Age : 21 YO
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Essayer de se stabiliser tout en sachant qu'il ne pas y arriver...Life is difficult !
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Dim 30 Déc - 0:52

Ryan Bass avait toujours adoré les vacances, logique, car qui n’aimait pas les vacances ? Même les élèves boursiers -dont forcément bosseurs comme ce n’étaient pas permis puisque si cela n’avait pas été le cas jamais ils n’auraient été acceptés dans une université aussi prestigieuse que l’était la Waverly Academy- de l’école appréciaient de pouvoir partir pendant deux mois de l’académie car ainsi ils n’était plus persécuter par les autres élèves. Chacun avait donc différentes motivations pour partir en vacances mais tout le monde en avait c’était certain. Celles de Ryan pouvait se résumer en trois mots : s’éclater, s’éclater et… encore s’éclater. Plutôt simple il est vrai mais tellement efficace. Ces vacances-ci n’avaient pas fait exception quoiqu’elles avaient été plutôt différentes de celle de l’année dernière. L’année précédente le jeune homme avait fait une virée en voiture à travers les Etats-Unis en compagnie de Chuck Parker son meilleur ami et autre élève de l’école tout comme lui, où les deux jeunes gens avaient allié fêtes, drogues, filles et…encore filles. Mais cette année, Ryan n’était pas parti en compagnie de son ami, bien qu’évidemment celui-ci lui ait proposé, passer quelques jours dans les principales capitales européennes à faire ce qu’ils savaient faire le mieux : s’éclater. Non cette année Ryan était resté à New York, sa ville natale qu’il affectionnait énormément car Brooke Finighan y vivait aussi, la jeune femme ayant l’immense chance d’être sa petite amie. Oui, vous aviez bien lut, Ryan Bass, un des plus grands tombeur, dragueur, coureur…-bref vous avez compris- était en couple. Inimaginable et pourtant c’était bien le cas. Evidemment pour le fan-club du jeune homme s’était une triste nouvelle et une de ses fans (a) dans un geste désespéré avait voulu tuer la sexy capitaine des Pompom Girl en la poussant dans les escaliers de Waverly juste avant les vacances. Heureusement Brooke était saine et sauve puisque la jeune femme -qui n’était autre que Chanel Anders avec qui Ryan avait couché alors qu’il n’avait rien de mieux à faire (a)- n’avait pas pousser la bonne personne. Bref, le jeune homme était donc resté sur New York où il avait passé la majeur partie de son temps en compagnie de Brooke mais pas seulement car il n’avait pas oublié le principe numéro un de ses vacances et de sa vie en général : s’éclater. Parce que bon ok, passer du temps avec sa petite amie était sympas mais s’éclater en soirée avec sa bande de pote qu’il ne voyait que très rarement puisque ceux-ci avaient choisis d’autres universités que Waverly ainsi qu’avec un nombre incalculable de filles plus sublimes les unes que les autres était ce qu’il préférait. Mais attention, bien qu’il ne pouvait s’empêcher de ‘ s’amuser ‘ avec d’autres filles cela ne voulait pas dire que Ryan ne tenait pas à Brooke. Il répondait à tout les –nombreux- sms qu’elle lui envoyait même lorsqu’il état dans le lit d’une autre, si c’était pas être attentionné ça alors qu’est ce que c’était, je vous pose la question.

Mais le temps des vacances était révolu et à l’instant même Ryan faisait route en direction de Waverly pour une année qui s’annonçait toute aussi délirante que les précédentes après tout il n’y avait pas de raisons à ce que cette troisième année soit différente, il n’aurait qu’a se faire discret pour draguer (a). Le trajet passa relativement vite et il eut l’impression de n’avoir conduite que quelques minutes lorsqu’il gara sa voiture devant Waverly. Il en sortit d’un bond et se dirigea vers le hall décidant de retourner chercher ses valises après s’être vu attribuer une chambre et tous ses choses administratives chiantes à mourir. Il pénétra dans le hall de son éternel démarche nonchalante du mec sachant pertinemment qu’il était beau et écarquilla les yeux en voyant des élèves assis sur le seul, certaines ayant les yeux bandés, d’autres étant bâillonnés ou encore menottés. Un sourire ravi apparut sur ses lèvres lorsqu’il comprit de quoi il s’agissait, d’un bizutage évidemment. Roh mais non il n’était pas lent d’esprit c’était que ça l’avait étonné voilà tout xD. Il balaya la pièce du regard et repéra son groupe d’amis dont Beth sa meilleure amie, Chuck pareil mais au masculin xD et Brooke sa petite amie donc au cas ou vous n’auriez pas encore compris. Il se dirigea donc vers eux et vit Brooke lancer un regard terrifiant à un pauvre élève de première année. Un sourire malicieux aux lèvres il dit alors une fois qu’il fut à ses cotés.


Et bien et bien Miss Finighan est-ce une manière d’accueillir de nouveaux élèves ?

Il déposa un doux baiser sur les lèvres de sa brunette préférée puis passa un bras autour des épaules de celle-ci pour montrer au monde entier et surtout aux nouveaux mecs, donc aux élèves de première année, qu’elle était à lui et rien qu’à lui. Il était donc hors de question qu’un seul de ses nouveaux l’approche de trop près, Ryan considérant que trop près étant le simple fait de lui parler (a). Il se tourna alors vers le reste du groupe adressant un sourire complice à Beth qu’il avait vu quelques fois pendant les vacances, ses reproches de l’année dernière sur le fait qu’il ne l’avait pas appelé lui avaient suffi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuck Parker
Serial Fucker | Why don't you take off this dress ?
Serial Fucker | Why don't you take off this dress ?
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 31
Love : It could be you...
Age : 20 ans
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Baiser, baiser, baiser... et baiser =)
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Dim 30 Déc - 2:24

Revoir toutes ces têtes qu'ils connaissaient faisait du bien à Chuck car mine de rien, ça lui avait manquait tout ça quand même. Bien évidemment il ne le faisait pas voir car sinon ça lui faisait perdre son rôle de mec gros dur qui n'a peur de rien ni de personne. Alors qu'il s'apprêtait à partir avec ses deux nouvelles proies en direction de l'acceuil pour récupérer les clés des chambres, Chuck vit alors débarquer Faith, une fille avec qui il avait eu une histoire assez spéciale et il n'avait jamais vraiment su ce qu'il avait ressentit envers elle, en partilculier l'année passée. Mais aujourd'hui c'était terminé et ils étaient tout simplement restés de bons amis - même si le jeune homme se rappelle encore souvent avec alégresse la lap dance que Faith lui avait offert le soir de son anniversaire (a). La jeune fille n'avait pas changé question physique pendant les vacances : elle était toujours aussi canon, mais à la différence que maintenant Chuck n'avait plus envie de la mettre dans son lit, ce qui est quelque chose Faith pourrait se vanter car en général le jeune homme veut se faire la plupart des jolies filles qu'ils croisent ^^. Mais ce tableau si merveilleux ne pouvait pas restait aussi beau qu'il l'était. Il faut toujours que quelque chose de chiant fasse son apparation quand tout allait bien, et là cette chose c'était Anthony, l'ennemi juré de Chuck à cause du fait qu'Anthony éprouve des sentiments pour Faith. Même si aujourd'hui il n'y a plus rien entre lui et la jeune fille, Chuck a gardait sa haine envers le jeune homme et c'est d'ailleurs réciproque. Mais bon c'est toujours bien un bon conflit, ça fait d'l'action =D. A peine venait-il d'arriver qu'il le chauffait déjà en passant près de lui et lui disant quelque chose de désobligeant. Chuck savait que c'était pour le provoquer, mais il ne pouvait décidemment pas se résoudre à ne rien faire car c'était pas dans sa nature et il dit tout en avançant avec les valises, Grace et Delilah dans la direction opposé d'Anthony et parlant à haute voix, tout comme l'avait fait le jeune homme quelques instants auparavant :

- C'est bizarre, j'me disais exactement la même chose. Certains sont vraiment resté les mêmes, et ça joue vraiment pas en leur faveur...

La suite des évènements se passa très rapidement. Des élèves de deuxièmes, troisièmes et quatrièmes arrivèrent dans le hall et Chuck sut que le moment était arrivé. Quel moment vous allez sûrement me demander? Et bien comme Monsieur notre très cher directeur n'a pas voulu organiser une fête de début d'année comme l'année dernière, les élèves eux-mêmes ce sont chargés de faire quelque chose de marrant : martyriser les petites nouveaux Twisted Evil . Les anciens étaient bien évidemment au courant et ces derniers comprirent tous en même temps qu'il était temps de mettre en oeuvre le plan qu'ils avaient préparé. En quelques secondes, les premières années se retrouvèrent encercées par les plus vieux et ils se firent attachés et certains même furent bandés au niveau des yeux. Chuck avait pris pour cible la jolie brune Delilah qui semblait passablement énervée en le menaçant, sans savoir que c'était lui, de le traîner en justice et tralala O_O - et la blonde Grace. Pour éviter toutes représailles, Chuck attrapa un bandeau et l'attacha sur les yeux des deux jeunes filles par derrière - pas de pensées perverse hein - pour pas qu'elles voient que c'était lui. Reculant un peu pour voir le résultat de tous ces nouveaux prisonniés des plus vieux, Chuck eu un sourirt en découvrant le spectacle. Il éclata de rire et tourna la tête vers Brooke qui semblait s'éclater à faire peur à des garçons assis sur le sol, demandant ce qu'on allait leur faire. Le jeune homme lui dit alors :

- T'inquiète pas, on ne f'ra rien de méchant, enfin pas pour l'instant...

Décidé à s'amuser, Chuck attrapa dans un gros carton apporté par un quatrième année une bombe de mousse à raser destinée a être vidé sur les premières années. Il y avait aussi des oeufs, de la farine et toute sorte d'autre trucs dégeulasses, collants ou puants qui font bien chier. Il cria alors avant d'appuyer sur le spray pour laisser la mousse sortir tel un jet d'eau en plein milieux des premiers années en visant au hasard des élèves dans la pièce. Ryan son meilleur ami débarqua alors dans le hall et s'avança vers Brooke et l'embrassa. Histoire de les faire chier - ouais il était chieur (a) - Chuck dit à son ami :

- Hey Ryan, tu t'fras ta nana plus tard, aide nous plutôt à acceuillir les p'tits nouveaux!

A ces mots, Chuck lui lança une bombe de mousse prise dans le carton quelques secondes auparavant en lui lançant un sourire. Les deux garçons se connaissaient si bien qu'ils savaient très bien tous les deux que tout ça voulait dire en gros " Salut vieux! T'as passé de bonnes vacances?" xD. C'est là qu'il aperçut Anthony non loin de lui qui finissait de nouer un bandeau sur les yeux d'une jeune fille. Il ne put résister à l'envie de l'asperger de mousse à raser, la tentation était bien sûr trop forte, et il fit déviser le jet de mousse un peu trop sur la droite et le jeune homme en reçu en plein dans l'dos. Chuck fit alors mine de rien et jeta sa bombe dans un grand sac poubelle derrière lui car il venait de remarquer que sa bombe de mousse était déjà vide. Il tenta de réprimer un éclat de rire en attendant la réaction d'Anthony qui n'allait pas tarder à se faire entendre à mon avis....

[ C'est franchement dur de caser le coup du bizutage d'un suel coup dans nos posts xD Ca fait bordel, j'adore =) ]

_________________

    Don't you wanna be the next one ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blond-powa.skyblog.com
Kaitlyn Wilson
Kiki| Pain Aphid
Kiki| Pain Aphid
avatar

Nombre de messages : 766
Love : 2 oreilletes et 2 ventricules pourquoi ?
Chambre n° : 02
Age : 20 ans
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Etre la Meilleur Photographe qui soit
Côte de popularité:
55/100  (55/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Dim 30 Déc - 2:28

[ Theo, je te hais, je dois editer :'( ]


Un sourire au levre après la reflexion de Miss Finighan, Kaitlyn prit un air desolé avant de dire a Cisely comme si elle avait manqué le plus important et que par consequenent, les presentations n'etaient pas terminé

" Ah oui, j'ai fallit oublié. Brooklyn est la capitaine des pompoms girls de Waverly et figure toi que l'année deniere, leurs equipe a gagné le championat. C'est pas super ? Toi qui aime danser tu pourrait peut etre te presenter aux recrutements des nouvelles pompom girl, nan ? "

Kaitlyn regarda Helena comme on pouvait regarder un suspet dans une affaire de meurtre. Elle etait carrement decider a savoir d'une maniere ou d'une autre ce qu'il y avait dans cette enveloppe. Elle etait très -trop- curieuse, sa ne dattait pas d'hier. Mais là, elle avait l'impression que tout lui echappé. Qu'elle ne controler plsu rien. Voila ce qu'elle detestait dans les rentrée, ne pas etre au courant des potins de l'été. Tant pis, elle se mettrait a jour. Et rapidement ! Helena allait etre une de ses pies maintenant, a partir de...tout de suite en fait ! Si elle en croyait son sixieme sens -extra glucide evidement- cette enveloppe cachait quelque chose de top confidentiel. Youhou, encore un dossier a ranger precieusement dans sa chambre. Hum, on y etait pas encore, il fallait d'abord qu'elle arrive a lui prendre. Toute les technique etaient bonne, elles alllait reflechir a un plan. Tout de suite ! C'est alors qu'une voix familiere s'eleva. FAITH. Sa soeur ainée. Kiki lui fit un grande sourire qui voulait dire *MAIS BIENSUR* lorsqu'elle se mit a parler de fan ou je ne sais plus trop quoi. Notre adorable bondinette qu'etait Kiki, repliqua aussitot !

" Alalala les gens qui me vénèrent le plus au monde tous réunit à attendre mon arrivée. C’est trop mignon. Gnagnagnagna ". Vous avez compris. C'etait SA façon de la mettre en garde. Dieu seul sait combien la pauvre Faith avait souffert des années a cause de ce jeu et de Miss Wilson cadètte. Les bonne habitude reviendraient-elles au galop ? Hum, fort probable. " On parlait justement de toi. On disait Ô combien on avait envie de t'arracher les dents parfois... ". Un sourire tout a fait innocent et delicieux eclaira le doux visage de Kaitlyn. Elle ne pouvait pas s'en empecher, il fallait toujours qu'elle ajoute son petit grain de sel. Enfin, ne la blammons pas, après tout, on l'aimait comme ça.

Faith vint se mettre au coté de Cisely jolie (han Maud mdr) et elle lui demanda si elle etait prete pour cette année. Kaitlyn ne put s'empecher de rire. Vu comment elle connaissait Cisely, elle s'en fichait pas mal, elle avait peut etre meme deja oublié que c'etait la rentrée. Peut etre meme qu'elle etait en train de rever a une bonne bouteil de Wisky, vous savez un alcool bien fort. Kaitlyn avait trouvait en Cisely, une alcoolique pire qu'elle. Enfin, je veux dire dans le sens ou que lorsqu'elle buvait, elle se retrouvait dans des etats INCONTESTABLEMENT defectueux. Certes, il ne fallait que très peu de verres a Miss Wilson mais bon, c'etait le meme genre nan ? Oké non ! Faith-la-grande-garce-doublée-d'une-perche termina en faisait allsuion a la soirée de l'année derniere. Boreeeel, elle etait pas obligé quoi ! Elle avait bien envie de se jeter sur elle et de lui tirer les cheveux comme elles le faisaient si bien lorsqu'elles etaient plus jeune (ou peut etre recement en fait (a)). Kiki n'avait rien fait avec Owen. Elle refusait de tout leurs raconté parce que bon, c'etait quand meme la honte de se faire kidnaper par une soirée par le recteur qui crie qu'on ai une gamine, qu'on empeste l'alcool et qu'on etait pire que notre soeur. Assez humiliant n'est-ce pas ? Oui je confirme !! Surtout qu'on lui dise qu'elle etait pire que sa soeur. C'etait genre...L'hopital qui se fouttait de la charité. Kaitlyn etait UN ANGE a coté de Faith. Il ne fallait pas se voiler la face. Bref, sa replique fit rire Beth et Kaitlyn les regarda a tours de role en fronçant les sourcils. Elle etait prete a bouder. COMME SA GRANDE SOEUR le faisait si bien !

" Vous etes jalouses ? Bha...C'est pas de ma faute si vous etes imbaisable..."

Sur ses mots, elle croisa ses bras sur sa poitrine et au meme moment, Anthony -le petit ami officiel de sa soeur- fit son apparition. Kaitlyn le regarda du coin de l'oeil faire la bises au autres jeune femme puis elle fit de meme. Sans le lacher du regard, elle le vit embrasser tendrement sa chere garce de soeur. Oh bha si c'etait pas mignon tout ça. Pourquoi est-ce qu'elle n'avait pas de copain elle ? Raaaah si, Jonathan. Enfin non, il n'etait pas ensemble. Oh puis mince, trop compliqué ! Kaitlyn etait en train de comtempler sa french manucure lorsqu'Anhony dit en blagant -esperons- que Kiki ne lui avait pas du tout manquait. Ohlala, quel rencunier celui la. En plus très grincheux au reveil. Ouais, elle aimait bien le surnommé grincheux depuis. C'etait marrant parce que Grincheux, vous etes d'accord avec moi que c'etait un nain...Et qu'Anthony n'avait absolument RIEN d'un nain. Il n'y avait qu'a voir la taille de ses mains, de ses pieds (J'AI RIEN DIT). D'ailleurs, Beth l'appelait Géant, c'etait quand meme pas pour rien. Bref, elle n'en revenait pas que sa blagues des reveil ne l'ai pas amusé autant qu'a elle. Oui, parce qu'elle, elle avait bien rit ce jour la. Elle haussa les sourcils en prennant un air angelique et adorable.

" Mais mais...Arretez de tous dire que je suis pire que Faith c'est completement faux. Elle ma fait le coup du verre d'eau au college ! Hein alors dans le genre fourbe et vicieuse, attends toi a pire. Sinon, moi aussi tu ma manqué grincheux ! "

Kiki regarda Anthony et son enorme sac. Elle avait peut etre une idée. Elle fourra discretement la main dans sa besace pour attrapper une enveloppe maron format A4 dans lequelle elle avait ce matin glissé toute la paperasse qu'on leurs avait distribuer en fin d'année et qu'il devait donner aujourd'hui au cas ou. Hell, ma chere Hell. Désolé, on t'aime tous, mais la curiosité l'emporte toujours. Kiki attrappa le sac qu'Anthony avait sur le dos sans lui laisser le temps de dire "Ouf". Il pesait combien se sac ? Il y avait emmener sa maison ou quoi ? Elle regarda Anthony avait un air de défi et dit un sourire imperturbable au levres.

" Tu le veux heeeein ? Hein que tu le veux.. "

Ridicule ? Evidement mais kiki etait du genre a se foutre du ridicule tant elle avait été humilié dans sa petite vie. Puis, c'etait un bien pour un mal après tout, oui parce qu'elle allait sans plus attendre recuperer l'enveloppe. Cela faisait partie du plan. La blondinette fit un clin d'oeil a Helena ava,t de lui lancer le sac et de crier par la meme occasion: " Attrappes ! " Comme elle l'avait predit, Helena, destabilisé par les evement -elle ne devait pas s'attendre a ça- lacha l'enveloppe qui glissa sur le sol jusque deriere Kailtyn. Il n'y avait plus qu'a faire l'echange a present. Kiki s'abaissa attrappa rapidement l'enveloppe d'Helena qu'elle mit dans son sac et lui donna la sienne sans plus attendre a s'excusant. Et voila, le tours etait joué. En fait oui, peut etre que Kailtyn etait pire que sa soeur...D'ailleurs en parlant de Faith, Kailtyn se cacha rapidement deriere elle lorsqu'ele vit les eleves former un cercle et y mettre les premiere années pour les bailloner, et leurs bandé les yeux. Non pas qu'elle ai peur, elle avai bien compris que c'etait un bizutage et le probleme, c'est qu'on pouvait rapidement la confondre avecun premiere année. Euh nan, oubliez ce que je viens de dire. Kailtyn poussa quelque eleves pour arrivé devant en niveaux du cercles qui c'etait formé autours des premiere année. Et MERDE, Cisely en faisait partie. Pour l'instant, il ne fallait pas contrarié les eleves qu'elles trouvaient completement barje dans leurs genre. Neanmoins, elle voyant une jeune homme bailloner une jeune fille apeuré, elle ne put s'empecher de lacher sur un ton de defit !

" Si j'etais toi, je ne ferais pas ça... "

Oups...Dans qu'elle galere c'etait elle encore enfoncée ?! Kaitlyn savait qu'il y allait avoir un bizutage. Elle s'en fichait en fait mais le fait etait que la jeune filel qui se faisait bailloner avait vraiment peur. Kaitlyn ne pouvait pas rester betement a rien a faire. A les regarde en se disant que sa passerait. La premiere année finirait vite par etre traumatisé quoi. Vous imaginez ? Son regard parcourut rapidement les eleves qui q'ammusait avec leurs coup bas a la noix et elle soupira en voyant Chuck et ses acolites. Toujours, TOUJOURS, TOUJOURS les memes. Elle passa une mains dans ses cheveux l'air agacée. Se lancer ou non ? Hum...Peut etre attendr eun peu finalement. Surtout avec la remarqué qu'elle venait de faire...Elle avait un peu peur des represailles si vous voyait ce que je veux dire. D'autant plus que l'année derniere, elle avait echappé a tout ça..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Wilson
Pretty Sulky | I know you love me
Pretty Sulky | I know you love me
avatar

Nombre de messages : 1482
Love : Only you
Age : 21 ans
Date d'inscription : 20/05/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Devenir la deuxième Pretty Woman
Côte de popularité:
50/100  (50/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   Dim 30 Déc - 20:39

Faith venait à peine d’arriver et déjà la cadette se la ramenait. Bordel il n’y avait que des cas sociaux dans la famille Wilson ou c’était une impression ? A croire que Faith avait été adopté. Oui, oui c’était sûrement cela, Faith n’appartenait pas à cette famille de dérangés. Kaitlyn n’avait pas changé, elle gardait toujours la même attitude puérile qui faisait que tout le monde l’appréciait. Son petit jeu du « je-répete-ce-que-tu-dis-pour-te-faire-chier » elle l’utilisait depuis des millénaires sur sa pauvre sœur. Oui mais voilà pendant les vacances la jeune femme s’était entraînée dur pour ne plus craquer. Pour toute réponse, Faith tapota la chevelure de Kiki chose qui pouvait être désagréable dans la mesure où l’on se sent vite comparé à un caniche. Mais voilà elle était bien mignonne Kaitlyn : elle avait la taille et le brushing d’enfer de ces bestioles à quatre pattes.

«Mais oui Poucelina je vais te croire ! Et puis je vais me mettre à bouder si vous continuer à être vilains avec moi. C’est trop injuste » En disant cela la jeune femme avait croisée ses bras sous sa poitrine et avait pris un ton légèrement boudeur. Personne ne prenait son attitude au sérieux et pour cause : elle avait utilisé le « je-vous-boude-mais-pour-pas-longtemps-parce que- vous-allez-vite-ramper-à-mes-pieds « si souvent que maintenant plus personne ne lui en tenait rigueur. Bande de nulos !
C’est vrai que demander à Cisely si elle était prête à passer une année ici était un peu con. Comme si une blondinette aux hormones en folie était heureuse de passer la majeure partie de son temps cloîtrée entre quatre murs. Mais elle avait néanmoins bien fait de préciser la petite escapade que sa sœur avait eu avec Mr Owen car cette dernière se braqua légèrement redoublant le fou rire de Faith.

« Oh oui je suis extrêmement jalouse de ne pas être passé dans le lit d’un vieux bouc hirsute qui doit confondre le viagra avec le pain. Soeurette de mon cœur, comment arrives tu à lire aussi facilement en moi ? »

Berk, le directeur. Okay il était sexy dans le genre directeur un peu bizarre mais il y avait quand même des limites. Rien que de l’imaginer en train de batifoler avec sa Adison dans les couloirs de l’Académie lui donnait la nausée. Niveau Prince Charmant il y’a mieux.
Tiens d’ailleurs en parlant de Prince Charmant celui de la jolie Faith venait d’arriver. Pas trop tôt quand même. Elle allait lui répliquer une phrase cinglante mais elle se ravisa au dernier moment en voyant le fameux sourire d’Anthony. Bordel elle détestait ce sourire parce qu’elle n’arrivait jamais à y résister et ce gros malin en profitait le pire.

« J’aurais bien aimé dire la même chose mais non je peux pas, j’aime pas mentir. »

Chuck passa alors près du groupe en compagnie de deux jeunes nouvelles et de leurs bagages. Toujours fidèle à lui-même. Pourtant lorsqu’il se trouva derrière la jeune femme elle entendit sa phrase et fronça les sourcils. Instinctivement elle se retourna vers Anthony. Bien évidemment ça ne pouvait être qu’adressé à lui. Les deux jeunes hommes ne s’étaient jamais entendus et ce n’est pas demain la veille que ça allait se terminer. Baissant sa garde lorsque Chuck fut plus loin elle décida d’oublier ce qui venait de se passer car après tout on en était pas venu aux mains. Du moins pas encore…

Elle pouffa franchement de rire quand Kiki tenta de justifier la connerie qu’elle avait fait à l’encontre d’Anthony – à savoir le coup des réveils qui sonnaient à intervalles réguliers.

« C’est pas bien difficile d’être pire que moi, tout le monde sait que c’est MOI l’ange de la maison. Et puis surtout ca se voit au premier coup d’œil. Puceron c’est écrit sur ton front que t’es qu’une chieuse. Et ne ressort pas le coup du verre d’eau c’était, comment dire, pour me venger ! Je ne sais pas si tu t’en rappelle mais tu avais placardé dans le lycée des photos de moi ou je dormais et où tu m’avais mis de la crème chantilly et du chocolat plein la figure. Sale peste personne ne va te blâmer tu mérites ce qui t’arrive Passe-partout. »

L’instant d’après elle vit sa sœur s’emparer du sac de son chéri et le soulever avec difficulté. C’est vrai que la carrure de Kaitlyn était risible si on la comparait à Anthony. Ne voyant pas où sa sœur voulait en venir avec les affaires du jeune homme elle observa la scène avec curiosité. Elle leva les yeux au ciel quand elle entendit Kiki demandait à Anthony s’il voulait son sac. Décidemment la jeune femme était imprévisible. Tout s’enchaîna rapidement mais Faith, habituée à l’esprit vif de sa sœur, avait remarqué que cette dernière avait échangé l’enveloppe que tenait Héléna avec une autre. Elle regarda autour d’elle mais personne ne s’était formalisé de ce détail, il devait être trop absorbé à préparer le bizutage.

« Kaitlyn à quoi tu joues ? » souffla la jeune femme à l’encontre de sa petite sœur qui s’était réfugiée derrière elle. Elle pointa alors son sac et rajouta : « Et qu’est ce que tu caches, je veux tout savoir quoi que contienne l’enveloppe okay ? Sinon crois moi tu referas une petite escapade chez Owen ! »

Les nouveaux se retrouvèrent bientôt attachés et bâillonnés et Faith constata que Cisely n’avait pas échappé à cela. Bon un petit bizutage ne pouvait pas lui faire trop de mal mais elle se promit que si jamais les choses allaient trop loin elle viendrait la détacher et la récupérer. Elle jeta un coup d’œil entendu à sa petite sœur qui devait avoir compris son message car quelques secondes après elle ramena à l’ordre l’un des anciens qui avait prit en grippe une première année affolée. Brave Kiki.

« Puceron vu ta taille et si j’étais toi je resterais bien sagement dans mon coin au lieu de jouer les Wonder Woman. On pourrait te confondre avec une demi-première année. Pour Cisely on attend de voir ce que ça donne. Elle va pas mourir à un bizutage mais s’ils vont trop loin on va la récupérer ok ? Mais on a le droit de s’amuser nous aussi après tout. »
Et sur ces mots elle partir à l’aide de Beth et Anthony attacher les premières années qui commençaient sérieusement à se demander dans quelle merde ils s’étaient fourrés. Alors que Beth et Faith tentaient tant bien que mal d’attacher les mains d’un jeune homme dénommé « Cooper » d’après ce qu’elle avait put comprendre, Anthony lui essayait de ne pas se faire mordre par une petite excitée du bulbe qui visiblement n’avait pas l’intention de se laisser faire.

Ceux qui avaient fini d’attacher leurs victimes commençaient à apporter les munitions. Faith afficha une mine de dégoût sur son visage. Elle sonda sa sœur du regard pour savoir si elle voulait laisser Cisely ici ou non mais elle dut très vite détourner le regard car Anthony à ses côtés venaient de se relever. Elle se leva pour voir ce qui n’allait pas, car visiblement il était énervé, c’est alors qu’elle aperçut son dos complètement recouvert de mousse à raser. Elle plaqua une main devant sa bouche pour étouffer un rire et chercha des yeux… Chuck.
Il affichait sur son visage un air trop serein pour être vrai et c’est pourquoi elle secoua doucement la tête avant de lui adresser un grand sourire. Elle préférait ça à un coup dans la figure mais elle savait très bien comment son copain allait réagir. Il n’allait pas se laisser faire aussi facilement. Elle enjamba rapidement deux-trois élèves et attrapa une poignée d’œufs. Elle en lança un sur Brooklyn, un autre sur Ryan puis enfin un sur Chuck la bataille venait de commencer et Dieu sait quand est-ce qu’elle allait se terminer. Elle se retouna vers Anthony un grand sourire aux lèvres et ajouta :

« Pas de jaloux »

Elle se mit sur la pointe des pieds pour l’embrasser et en profita pour écraser son dernier œufs sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle année à Waverly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle année à Waverly
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle Mixery
» Nouvelle Collection - Comment Herge a créer Tintin ?
» Nouvelle Barbie ...Black Canary
» ZOOM sur une toute nouvelle Marque: VALBRAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Waverly Academy :: RP-
Sauter vers: