AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sean Murdock

avatar

Nombre de messages : 608
Love : Olilii' -Mais non elle m'a pas quitté (a)-
Chambre n° : 4.
Age : 21 ans
Date d'inscription : 28/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Reconquérir Olivia & irradier Kim' de la surface de la Terre.
Côte de popularité:
65/100  (65/100)
Liens:

MessageSujet: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Dim 1 Juil - 15:51

Le stylo de Sean,dirigé par sa main,courait sur le papier,s'arrêtait,griffonait ces petits signes que l'on apelle notes de musique puis barrait d'un trait sans equivoque ce qu'il venait fraichement d'écrire avant même que l'encre n'ait eu le temps de sêcher,sur son petit cahier.Assis sur la chaise de bureau,le dos appuyé contre le dossier, un casque sur les oreilles relié a son piano,le jeune homme essayait de se concentrer.. En vain. Il déchira la feuille esquissée de partition et la froissa entre ses mains afin d'en faire une boule et de la lancer,essayant de viser la poubelle. Encore raté. Le brouillon alla rejoindre les autres qui jonchaient déjà parterre. Le cliché parfait de l'artiste solitaire en pleine crise d'inspiration.

Seulement voila,Sean n'avait pas le temps de se permettre ce manque cruel d'imagination,il devait composer une courte partition,du moins le commencement,s'il voulait prouver au professeur qui dirigeait cette classe au nombre de participants restreint que,malgrès le fait qu'il n'ait jamais mit les pieds dans un seul cours de solfège,était bien plus doué que n'importe quel élêve. Il en était sûre,il possédait un talent certain mais malgrès sa conviction,son supérieur ne semblait pas partager la même vision que lui,'prendre des cours' pour Sean ne voulait rien dire,la musique représentait une partie de sa vie,de son âme,c'était quelque chose de bien plus vrai,de bien plus fort,il le sentait,il vivait a travers cet art..Mais le doute,ce mot si faible qui n'avait jamais fait partie de son vocabulaire,commençait a se répandre perfidement en lui comme un poison,il était là,seul,personne ne le dérangeait,il aurait dût se sentir parfaitement a l'aise,c'était son domaine,mais rien ne venait,pas le moindre petit rythme,or il n'avait pas le droit a l'erreur..

Sean tapota ses doigts sur la table en un geste emprunt de nervosité et d'impatience,perdu dans ses pensées,il mit la main devant la bouche pour réprimer un baillement et passa son autre main dans ses cheveux bruns. Il ne pouvait plus rester là,dans cet endroit clos où le silence oppressant régnait depuis plus d'une heure, il commençait a étouffer. Essayant de penser a autre chose il s'étira doucement et finit par ôter son casque après l'avoir débranché.Il avait besoin de libérer son esprit de ses contraintes et soucis et pour cela il ne conaissait qu'un seul moyen efficace: Jouer. Laissant glisser ses doits sur les touches du piano,quelques notes resonnèrent en écho. Le jeune homme se rapprocha afin d'être mieux installé,face a l'instrument.. Il commença a jouer de tête et une mélodie se fit entendre.


[ Hj : Désolé,tjr du mal avec les débuts =S ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Sanders
BITCHADMINNice girl but dirty mind.
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 28
Love : Sean, malgré tout ?
Chambre n° : 3. Malheureusement.
Age : 22 ans
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Dicter mes 4 volontés. Faire payer à Sean-le-connard.
Côte de popularité:
60/100  (60/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Dim 1 Juil - 17:56

Olivia était d’une humeur massacrante en ce début de journée qui s’annonçait pourtant magnifique –le ciel d’un bleu dénudé de nuages et le soleil qui brillait déjà haut dans le ciel le laissaient envisager. Et lorsque j’annonce que Miss Sanders est d’une humeur massacrante cela signifie qu’elle est encore plus froide et impressionnante qu’a l’accoutumé ce qui ne présage alors rien de bon pour l’ensemble des étudiants de Waverly. Comme vous le savez obligatoirement tous, la sublime jeune femme avait un caractère plutôt complexe et carrément difficile à cerner. En effet, la jeune femme pouvait se montrer aussi adorable et enjouée qu’elle pouvait quelques secondes ensuite se montrer tout aussi froide et hautaine. Le fait est, qu’étant une manipulatrice hors paire elle savait pertinemment avec quelles personnes il serait plus favorable de se montrer sympathique et celles avec qui elle pourrait se montrer détestable –une grande majorité soi dit en passant-. Ainsi en se faisant passer pour une jeune femme délicieuse, elle trompait à merveille son monde et parvenait toujours à ses fins. Mais lorsqu’elle était d’une humeur aussi massacrante qu’en ce jour magnifique, la jeune femme se montrait froide et cassante avec tout le monde et personne n’y échappait. Et je sais que vous vous demandez tous ce qui a bien put mettre notre divine Olivia de si mauvaise humeur. A vrai dire pas grand chose mais depuis toujours Olivia se mettait facilement de mauvaise humeur. N’allait surtout pas croire par là qu’elle perdait rapidement son calme. Oh non, Miss Sanders gardait toujours sa classe légendaire et son calme. Vous ne verrez donc jamais le magnifique visage de la belle transformait par la fureur ou rouge de colère. Mais il suffisait de quelques mots pour que la jeune femme est déjà des idées de vengeance. Non, Olivia n’était certainement pas conciliante et mieux valait ne pas faire d’erreur lorsqu’on avait affaire à elle car elle exigeait toujours le meilleur. Perfectionniste envers elle même, elle exigeait que les autres le soit tout autant. Bref, il avait suffit que cette triple poufiasse qu’était Nikkie Baxter avec qui Olivia partageait – à son grand désespoir- sa chambre, lui adresse de sa voix geignarde et passablement énervante, la parole pour mettre Olivia de mauvaise humeur. Mais cette blonde écervelée dont le destin serait probablement le même que sa mère -actrice de films pour adultes- n’avait pas seulement adressé la parole à Olivia, ce que déjà Olivia supportait difficilement –comprenez là, que quelqu’un manquant si visiblement d’un soupçon même de classe lui adresse la parole lui était insupportable-, elle l’avait en plus réveillé pour lui demander si Olivia ne voulait pas lui prêter ses nouveaux escarpins Prada. Pardon ? Un court instant, Olivia avait cru dormir encore et que tout cela ne se passait pas vraiment. Mais au bout de quelques minutes Olivia compris perplexe que Nikkie- qui souriait d’un air plein d’espoir qu’Olivia trouvait plus que pitoyable et carrément insupportable- voulait réellement lui emprunter ses chaussures. La jeune femme avait alors poussait un profond soupir et sans jeter un regard à sa colocataire forcée, elle s’était dirigée de sa démarche légère vers la salle de bain.

Une heure plus tard, elle sortait de sa chambre d’où les –stridents- cris de joie de Nikkie lui tapaient sur le système. Dans sa grande bonté, Olivia avait accepter de lui prêter ses divins escarpins après que Nikkie est faillit la faire mourir d’ennuie en lui racontant comment elle n’avait pas réussi à être inscrite sur la liste d’attente. Croyait-elle vraiment qu’Olivia en avait quelque chose à faire ? De son côté, la jeune femme ne se souvenait même plus comment elle avait eut ses escarpins mais une chose était sur, elle ne s’était certainement pas abaissée à s’inscrire sur une quelconque liste d’attente, dieu merci. Bref, vêtue d’une robe bain de soleil Chloé d’une couleur jaune pâle plutôt simple mais qui sublimait à merveille la beauté de la jeune femme et de tongs Miu Miu, la jeune femme se demandait une énième fois pourquoi il avait fallut qu’elle tombe dans la chambre d’une fille aussi stupide que cette Nikkie. Elle déambulait dans les couloirs vides – n’était-elle pas censée avoir cours comme genre tous les autres élèves ?- sans véritable objectif lorsqu’elle entendit une mélodie s’échapper de la salle de musique où ses pas l’avaient guidée mécaniquement tellement elle en avait l’habitude. En effet, Miss Sanders avec pris option musique en entrant à Waverly il y a déjà 3 ans de cela. A vrai dire ce choix s’était imposait à elle tout à fait naturellement. Dès son enfance, Olivia avait désiré faire une multitude d’activités pour avoir un maximum de compétence ce qui la démarquait déjà de ses camarades qui rechignaient à l’idée même de faire plus d’une activité. Elle avait donc pris des cours de danse, de théâtre, de dessin mais surtout de musique et de chant. Ainsi à 21 ans, elle savait maintenant jouer à merveille de la guitare, du piano et maîtrisait sa voix à merveille qu’elle avait douce et mélodieuse. La jeune femme aimait particulièrement passer du temps dans le studio de musique à jouer pendant des heures, chose que très peu de personnes savaient. Bref, en entendant la mélodie provenant du studio, Olivia poussa doucement la porte et aperçut alors Sean Murdock. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme et elle resta appuyée contre la porte en écoutant cette magnifique mélodie qui la calma aussitôt. Lorsque les dernières notes s’échappèrent du piano, le silence se fit dans la pièce pendant quelques secondes puis Olivia applaudis alors légèrement pour signaler sa présence au jeune homme. De sa démarche impériale, légère et féline, elle fit quelques pas dans la pièce et avec son éternel sourire malicieux, charmeur et insolent elle dit de sa voix douce et suave.


Salut Sean.

Les yeux de la jeune femme pétillé comme à son habitude, rendant son regard d’un beau océan déjà captivant absolument irrésistible. Olivia connaissait le jeune homme depuis déjà longtemps puisqu’il était le meilleur ami de Rick qui était un des plus proches amis de Miss Sanders et les deux jeunes gens s’entendaient plus bien vu qu’Olivia le charmait discrètement^^. En effet, elle devait reconnaître qu’il ne la laissait pas indifférente.

_________________
    © avatar : Sulky # Gif : me.
    I do not feel ashamed
    I'm your health, I'm your dream
    I'm nothing in between
    You know you wouldn't want it any other way
    Meredith Brooks • I'm a bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Murdock

avatar

Nombre de messages : 608
Love : Olilii' -Mais non elle m'a pas quitté (a)-
Chambre n° : 4.
Age : 21 ans
Date d'inscription : 28/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Reconquérir Olivia & irradier Kim' de la surface de la Terre.
Côte de popularité:
65/100  (65/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Lun 2 Juil - 13:49

Sur le piano,desormais,les mains de Sean étaient guidés par une force invisible,elles savaient ce qu'elles faisaient,il n'avait plus a réfléchir a ses gestes,sur quoi faire,aux partitions.. La mélodie prenait de l'ampleur et devenait plus forte au fûr et a mesure que ses doigts,avec délicatesse,entraient en contact fébrilement des touches de l'instrument.Il se sentait pousser des aîles,comme s'il s'envolait,il était transporté par sa musique,par chaque notes,plus rien autour n'avait d'importance,c'était sa façon à lui d'oublier durant un court moment ce qui l'entourait,comme si le temps devenait si futile qu'il s'arrêtait et l'espace où il se trouvait en cet instant se transformait,s'évaporait peu a peu pour finalement disparaître. Et c'est plongé dans ce monde iréel,dans cette bulle inexistante,que Sean se sentait réellement heureux.

Les toutes dernières notes resonnèrent en écho dans le studio et Sean posa calmement ses mains sur ses genoux,jouer avait le don de l'apaiser et il se sentait beaucoup mieux a présent,prêt a de nouveau réflechir sur ce devoir de musique. Mais des applaudissements discrets se firent entendre et brisèrent le silence qui venait a peine de s'installer.Surpris,le jeune homme tourna la tête,les sourcils arqués en une expression étonnée. Son regard se posa instinctivement sur la porte .. Olivia. Elle se tenait devant la porte legèrement entrebaillée,il ne l'avait même pas entendu entrée. Un sourire apparût sur ses lêvres et illumina son visage. Si quelqu'un c'était permis d'entrer de la sorte sans le prévenir ou pire encore,qu'il l'avait écouté jouer sans qu'il ne s'en aperçoive,Sean aurait immédiatement renvoyé ce spectateur d'où il venait sans lui fournir la moindre explication,se maudissant d'avoir oublier de fermer cette foutue porte a clef. Qu'on l'observe pendant qu'il jouait était l'une des nombeuses choses qu'il ne pouvait pas supporter. Il s'apprêtait a rabrouer cet inconscient lorsqu'il vit qui c'était. Ce n'était pas seulement 'quelqu'un' et encore moins quelqu'un de banale. Il s'agissait d'Olivia ..et cela changeait tout.
Sean n'était pas du genre a se satisfaire des choses simples de la vie,loin de là . On l'avait couvert de cadeaux tous plus extraordinaires les uns que les autres et ce depuis qu'il était né. Au moindre caprice,il avait toujours eu ce qu'il désirait,il n'avait eu qu'a seulement claquer des doigts pour qu'il obtienne ce dont il souhaitait. Enfin bref,il lui en fallait beaucoups pour le contenter et encore plus pour réussir a le surprendre !
Et pourtant,il suffisait qu'il croise le regard d'Olivia,qu'elle lui adresse la parole ou même un simple sourire pour qu'il ressente une sensation de bonheur l'envahir. Ce n'était pas le même sentiment que lorsqu'il jouait du piano,mais son intensité était tout aussi forte. Mais bien sûr,elle n'en saurait jamais rien,l'orgueil et l'amour propre du jeune homme dressait un mur invisible qui l'empêchait de dire aux autres ce qu'il ressentait,c'est pourquoi il ne lui avoua pas qu'il était heureux de la voir.


" Salut Olivia. Tu vas bien ? "

Sean adressa un sourire a la jeune femme qui s'était dirigé vers lui et se leva pour s'approcher d'elle. Il fit glisser sa main dans le dos de la jolie brune et dépossa un baiser sur sa joue,sentant par la même occasion et avec plaisir,les effluves sucrés du parfum qu'elle portait si bien. Même s'il doutait qu'elle devait être en cours en ce moment,tout comme-lui d'ailleurs,il n'était pas surpris de la voir le rejoindre dans ce studio. La connaissant,il savait qu'elle était douée en musique.

Ils se connaissaient depuis trois ans maintenant,ils s'étaient rencontrée grâce a Rick Cleary,le meilleur ami de Sean,qui,a l'époque,ne cessait de se vanter de l'avoir fait pour la première fois avec '' la plus belle fille au Monde! Si si j'tassure mon vieux. Crois-moi,si tu la voyais.. " . Et a chaque fois que son ami le lui répétait,Sean se contentait de sourire,amusé par les propos de celui-ci qu'il jugeait excessifs,car,malgrès toute la conviction qu'il mettait a raconter son histoire,il avait du mal a croire en cette beautée iréelle décrit par Rick qui avait tendance a toujours exagéré pour rendre plus impressionnant ce qu'il disait. Jusqu'au jour où,lors d'une fête où Rick et lui s'étaient bien-sûr rendus ensemble,celui-ci s'était écrié avec empressement qu'on venait de lui dire qu'Olivia était présente. Rick avait tenu a faire les présentation et lorsqu'il s'était retourné,il l'avait vu. Personne n'avait eu a lui dire qu'il s'agissait bien d'Olivia,cela paraissait tellement evident qu'il l'avait deviné. A sa simple vision,les joues en feu,Sean n'avait pas reussi a former une seule phrase,une seule syllabe,et encore moins le moindre mot,il n'avait articuler qu'un 'Enchanté' a peine audible. Le souffle coupé par sa beauté surnaturelle et indescriptible,il avait perdu tout ses moyens et son assurance qui,d'ordinaire,ne lui faisait jamais défault. Pathétique. Quel crétin,elle devait être plus qu'habituée a ce genre de réactions idiotes et tellement banale de la part des hommes.. Après cet 'incident' Sean s'était résolu à croire qu'elle ne prendrait plus jamais la peine de lui adresser ne serait-ce qu'un regard. Mais,au contraire et a son plus grand étonnement.. Elle l'avait finalement rejoint et s'étaient mis a parler ensemble pour finir par devenir amis au fil du temps. Dès lors,Olivia avait pris une place considérante dans sa vie.

Sean l'invita a s'asseoir et debarassa les partitions qui étaient répandus sur le piano et la table de mixage qui étaient a leur disposition. Il mit un peu d'ordre dans ses affaires et reposa son regard sur la jeune femme pour la regarder dans les yeux en s'adossant contre le mur,un petit sourire au coin des lêvres..


" Qu'est-ce que tu fais là ? T'as pas cours par hasard ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Sanders
BITCHADMINNice girl but dirty mind.
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 28
Love : Sean, malgré tout ?
Chambre n° : 3. Malheureusement.
Age : 22 ans
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Dicter mes 4 volontés. Faire payer à Sean-le-connard.
Côte de popularité:
60/100  (60/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Lun 2 Juil - 18:16

Tout comme Sean, la musique avait le don d’apaiser Miss Sanders. Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ? Et c’était sans aucun doute pour se calmer et se détendre qu’elle s’était dirigée vers le studio de musique presque inconsciemment alors qu’elle était d’humeur exécrable. Le fait est qu’Olivia avait une véritable passion pour la musique ce dont peu de personne était au courant. En effet, contrairement à ce que beaucoup de monde pensait Olivia n’est pas une de ces blondes siliconées qui ne vient que pour les fêtes et le shopping. La jeune femme avait une véritable passion et heureusement car sans cela il serait fort probable qu’elle soit encore plus blasée qu’elle ne l’est déjà. Qu’elle rencontre Sean ici était un parfait hasard mais cela ne l’étonna pas le moins du monde car tout comme elle le jeune homme avait pris l’option musique car il semblait être tout aussi passionné. En écoutant la mélodie qui s’échappait d’une piano Olivia s’était immédiatement sentit apaiser et sa mauvaise humeur s’était pour ainsi dire envolée. Le fait que ce soit Sean qui promenait ses doigts sur le clavier était en partie la raison de ce si brusque changement d’humeur. Car Sean tenait une place très importante dans la vie de la jeune femme depuis qu’elle l’avait rencontré et elle se montrait toujours sous son meilleur jour avec lui. Les deux jeunes gens s’étaient rencontrés à une soirée qu’Olivia se souvenait parfaitement.
Comme à son habitude la divine jeune femme était arrivée avec plusieurs heures de retard et dans les minutes qui avaient suivi son arrivée Rick, son ami d’enfance avec qui elle s’entendait à merveille et qui racontait avec fierté -on le comprend^^- à qui voulait l’entendre que la première fois de la jeune femme avait été avec lui, s’était jeté sur elle voulant absolument lui présenter son meilleur ami. Olivia s’était exécuté de bonne grâce et c’était donc à ce moment là qu’elle avait croisé le regarde Sean Murdock. Non, il n’y eut aucun coup de foudre sur l’instant. A vrai dire Sean s’était montré très distant vis à vis d’elle et lui avait juste marmonné un vague « enchanté ». Oui, Olivia ne s’était alors pas rendu compte que ce qu’elle avait pris pour un jeune homme distant et froid était enfaîte un jeune homme timide et impressionné. Oui, la sublisisme jeune femme avait l’habitude d’impressionner les hommes et ce genre de réaction lui était plutôt familière mais il n’était pas courant qu’ils ne lui disent plus rien ensuite. Au contraire, ils essayaient la plus part du temps de l’impressionner à leur tour et lui déversaient alors un flot de parole dont elle n’avait que faire. Voilà pourquoi, elle avait tout bonnement cru que le jeune homme la snobait. Olivia qui n’était pas habituer à être traitée de cette manière mais plutôt qu’on s’aplatisse devant elle, était alors retournée parler à Mister Murdock. Elle s’était alors rendue compte que Sean était un jeune homme adorable qui avaient de nombreux points communs avec elle et une forte amitié s’était alors installée entre eux. Ce n’était que l’année dernière qu’Olivia avait compris qu’elle ressentait plus que de l’amitié pour le jeune musicien. Mais ne voulant pas briser leur amitié la jeune femme était bien décidée à ne jamais lui faire part de se qu’elle ressentait car elle supposait qu’elle ne plaisait pas à Sean. Oui, cela semble assez improbable car personne ne peut résister à la beauté quasi surnaturelle de Miss Sanders mais Olivia se souvenait encore de la réaction que Sean avait eut en la rencontrant et en déduisait qu’il n’était pas attiré par elle ^^. [ Quel quiproquo xD]
Le jeune homme s’était à présent tourné vers elle et lui souriait, d’un sourire particulièrement chaleureux qui faisait tout simplement fondre la délicieuse jeune femme. Il vient alors lui déposer un baiser sur la joue et la jeune femme retint un léger frissonnement de bonheur lorsqu’elle sentit la main de son ami dans son dos. Après avoir poser à son tour ses lèvres douces et fraîches sur la joue de Sean, elle répondit de sa voix suave d’un ton enjouée comme à son habitude.


A merveille. Je suis contente de te voir. Et toi, ça va ?

La jeune femme lui adressa un sourire étincelant absolument irrésistible vous vous en doutez. Elle n’avait aucun mal à dire qu’elle était heureuse de le voir car elle le lui disait même bien avant que ses sentiments évolues, elle espérait seulement que Sean était autant content de la voir qu’elle ne l’était. Dans tous les cas, il était vraisemblable qu’elle venait d’oublier que quelques minutes plus tôt elle se trouvait d’une humeur plus que mauvaise. Sean et elle se comprenait à merveille -ce qu’Olivia adorait- car tout deux se ressemblaient. Bon ok Sean n’était peut être pas aussi complexe que la jeune femme qui pouvait se montrer tout aussi froide et mauvaise qu’adorable et sympathique mais il semblait que Sean la comprenait et acceptait tous les aspects de sa personnalité. De plus tout deux avaient un ego démesuré et se taquinaient souvent là dessus. En sa compagnie elle se sentait toujours bien, that's why elle oublia instentanément sa mauvaise humeur. Le jeune homme l’invita à s’assoire après qu’il lui est fait rapidement un peu de place et elle se laissa tomber avec grâce à ses côtés. Elle se tourna vers lui et plongea son regard d’un bleu envoûtant dans les yeux de Sean. Il lui demanda alors ce qu’elle faisait ici et si elle n’avait pas cours. Elle écarquilla ses magnifiques yeux, ouvrit la bouche en « O » et battit des cils telle une enfant innocente choquée par ce qu’il venait de dire.

Enfin Mister Murdock, penses tu vraiment que je serais du genre à sécher un cours ?


Il lui adressa un sourire complice car ils n’arrivaient même plus à compter le nombre d’heures qu’ils avaient sécher ensemble. Elle reprit un air plus sérieux, rejeta d’un léger coup de tête plein de grâce une mèche de cheveux en arrière qui vint d’ailleurs frôler le visage du jeune homme, puis reprit les yeux dans les vagues

Je suis venue là pour décompresser un peu…

_________________
    © avatar : Sulky # Gif : me.
    I do not feel ashamed
    I'm your health, I'm your dream
    I'm nothing in between
    You know you wouldn't want it any other way
    Meredith Brooks • I'm a bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Murdock

avatar

Nombre de messages : 608
Love : Olilii' -Mais non elle m'a pas quitté (a)-
Chambre n° : 4.
Age : 21 ans
Date d'inscription : 28/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Reconquérir Olivia & irradier Kim' de la surface de la Terre.
Côte de popularité:
65/100  (65/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Mar 3 Juil - 15:05

Sean avait ses principes,comme tous. D'un côté il y avait les choses qu'il aimait,tels que la musique,ses amis,les fêtes,l'alcool,s'amuser.. La liste était nombreuse. De l'autre,il y avait ce qu'il ne supportait pas,comme les gens qui n'arrêtaient pas de se plaindre,il haissait plus que tout de montrer ses faiblesses,de paraître sensible,de ne rien avoir a faire.. Une seule chose,ou plutôt,une seule personne,ne figurait dans ces deux listes : Olivia. Aucune de ses catégories ne lui convenaient. La mettre dans ceux qu'il n'aimait pas ? Hors de question,c'était impensable. Dans ce qu'il aimait ? Là,cela se révélait être plus délicat. Il l'aimait,c'était indéniable,mais il y avait de si nombreuses façon d'aimer.Décrire quel sorte d'amour il ressentait pour elle lui était impossible. Ils se ressemblaient tellement,a tel point qu'elle était devenue son 'egale feminin',quand ils n'avaient pas les mêmes goûts,ils se complétaient.Lorsqu'ils n'étaient pas d'accord sur un sujet,aucun des deux ne voulait avouer qu'il avait tord et encore moins donner raison a l'autre,mais contrairement a ce que l'ont pourrait penser,leurs petites confrontations perpétuelles n'avaient jamais terminées en dispute,c'était seulement leur manières a eux de se chercher et Sean adorait ça,ce regard impertinent qu'elle lui lançait,le ton hautain de sa voix. Si une fille s'était permis de lui adresser la parole de cette façon,il l'aurait envoyé voir ailleurs,vexé dans son amour propre de mâle. Mais avec Olivia,il aurait donné n'importe quoi pour qu'elle continue a le provoquer..Le jeune homme était toujours sortit avec les plus belles filles rencontrés lors de receptions ou diner, sans que ça ne lui fasse le moindre effet,il flirtait avec les filles les plus en vue de tout New-York,mais n'avait de réelles discutions qu'avec Olivia,elle avait ce petit truc en plus,Sean aurait été incapable de dire ce dont il s'agissait mais ils avaient tout deux une relation bien spéciale,privilégiée si l'on peut dire ça comme ça. Le beau brun était conscient de l'immense chance qu'il avait d'être en compagnie de la belle.Tout les hommes sans exception étaient sous son charme,ils se seraient battus pour obtenir un rendez-vous avec elle ou même avoir l'honneur de lui adresser simplement la parole ,et lui,non seulement la connaissait mais elle n'avait jamais refusée ses invitations a sortir. Ils étaient tous deux en osmose,et leur entente était tout simplement parfaite. Mais Sean se posait des questions,pourquoi lui ? Pourquoi était-ce lui qu'elle avait choisit? Il y avait une quantitée inombrable d'hommes a ces pieds,et pourtant,c'était avec lui qu'elle restait.On lui avait souvent dit qu'Olivia était imprevisible et que personne ne pouvait prédire ses réactions et encore moins ce qu'elle était en train de penser,personne ne la conaissait réllement,pas même lui. Mais avec lui,elle se montrait d'une gentillesse sans égale et était adorable. Leur relation était floue,et il avait des doutes quand a ce que cela signifiait. Ils étaient trop proches pour être de simples conaissances ou des amis a qui l'ont parle une ou deux fois lors de fête,mais ils n'avaient rien non plus d'un couple,cependant,lorsqu'il la voyait en compagnie d'autres hommes que lui,Sean ressentait une pointe de jalousie le brûler intérieurement. Mais il n'avait jamais abordé le sujet,de peur que leur situation devienne ambigue,car il ne voulait pas qu'elle se vexe ou pire encore,qu'elle décide de ne plus le voir. Il avait besoin de sa présence,comme si le fait de la savoir près de lui le rassurait,il ne saurait l'expliquer, ce qu'il ressentait le dépassait litteralement. Etait-il amoureux? l'Amour.. C'était un bien grand mot dont le véritable sens échappait au jeune homme qui n'avait jamais ressentit ça. 'Sous son charme' était peut être plus approprié.A ses yeux,elle était spéciale,unique,elle se démarquait des autres,car pour lui,toutes les filles qu'ils rencontraient étaient strictement identiques : veritables poupés barbies,un sourire niais sur leur visages maquillés a la perfection,un petit rire excentrique pour approuver vos paroles,et leurs mains n'hésitant pas a vous frôler en quête de sentir vos muscles sous votre tee-shirt. Attirées uniquement par la beauté du jeune homme,elle se revelaient vite inintéressantes et sans aucun interêt,et Sean se lassait de leur présence presque aussitôt. Mais avec Olivia,c'était différent. Leur rencontre avait été différente,elle etait différente,tout simplement.Et depuis,malgrès son caractère qui pouvait se réveler être insupportable,il ne pouvait plus se passer d'elle. Elle était irremplaçable,et il devait avouer que sans elle,il n'était plus le même.

Inconsciemment,Sean n'avait cesser d'observer ses moindres gestes lorsqu'il était en sa compagnie,au point de la connaître parfaitement,en plus de son physique irréprochable,elle savait ce qu'avoir de l'allure signifiait,elle avait de la classe,s'habillait toujours avec élégance et raffinement,elle possédait une présence impressionante et un fort caractère qui méritait le respect.Sa façon élégante de se tenir,de marcher,son port royale de tête,ses longs cheveux bruns qui tombaient en cascade le long de ses épaules,ses yeux bleus electriques,son sourire unique et son rire cristallin lorsqu'il l'embêtait avec ses idioties..Et surtout sa bouche legèrement pulpeuse..Même s'il savait qu'il n'avait pas le droit de penser de telles choses,il avait envie d'attraper ses lêvres,de l'embrasser passionément,n'importe quel homme aurait nourrit ce rêve après l'avoir vu.le parfum sucré qu'elle portait lui faisait tourner la tête et l'enivrait.Comment ne pas tomber sous son charme ? Tout en elle respirait la sensualitée,elle dégoulinait de sex-apeal.

Le coeur de Sean fit un bond dans sa poitrine lorsqu'Olivia lui dit qu'elle était contente de le voir,pourquoi réagissait-il ainsi? Il laissait son corp guidé ses émotions alors qu'il les contrôlait parfaitement d'ordinaire ! Celui-ci se contenta d'éclater de rire en voyant l'expression outrée que venait de prendre son amie a sa question. Il la regarda,amusé,sachant parfaitement que oui,elle était bel et bien en train de sêcher les cours. Mais il la comprenait et était dans le même cas.Etre présent et suivre avec acharnement les cours n'étaient pas le plus grand de ses soucis,pour tout dire,il était parfaitement conscient qu'il pourrait toujours s'appuyer sur la fortune dont disposait papa-maman et qui satisferait amplement le directeur s'il s'avérait qu'il veuille faire redoubler le jeune homme. C'était comme ça depuis toujours: les riches étaient et resteraient les maîtres du jeu... Et puis,pourquoi s'acharner a étudier en vous ennuyant ferme devant des bouquins incompréhensible lorsque l'on avait la beauté et la richesse? Sean se remémora leurs après-midis,alors qu'ils étaient censés être en cours,les deux amis étaient assis l'un contre l'autre,sur l'herbe de Central Parc,ainsi il parlaient pendant des heures,critiquaient leurs amis..Tels qu'ils pouvaient même desfois voir le soleil qui se couchait lentement. A cette pensée,le sourire du jeune homme s'aggrandit.


" Ca peut aller.. Oh non,toi ? Du genre a sêcher les cours ? Loin de moi cette idée. "

Sean lui fit un clin d'oeil taquin et ferma doucement les yeux en sentant la mèche de cheveux de la jeune femme effleurer son visage. Il les ouvrit a nouvau pour pouvoir la regarder,intrigué par sa réponse. Décompresser.. Si elle avait besoin de décompresser c'était que quelque chose l'avait enervé,et le jeune homme était bien placé pour le savoir. Petit a petit il avait appris a connître quelques facettes du caractère de la jolie brune. Il fit glisser doucement ses doigts sur l'épaule nue d'Olivia.

" Raconte.. Qu'est-ce qu'il se passe ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Sanders
BITCHADMINNice girl but dirty mind.
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 28
Love : Sean, malgré tout ?
Chambre n° : 3. Malheureusement.
Age : 22 ans
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Dicter mes 4 volontés. Faire payer à Sean-le-connard.
Côte de popularité:
60/100  (60/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Sam 7 Juil - 2:10

Olivia se demandait souvent comme Sean faisait pour la supporter. Car bien qu’elle essaie d’être toujours adorable lorsqu’elle était en sa compagnie et qu’elle y arrive la plus grande majorité du temps, il arrivait parfois que son petit côté hautain refasse surface. Après tout ne dit-on pas : « Chassez le naturel, il revient au galop^^ » ? Mais bien qu’elle se permette de lui parler avec un certaine méchanceté, parfois même intentionnellement pour le provoquer, Sean était toujours plus qu’adorable avec elle. Et on le comprend quand même parce que bon que Miss Sanders est daignée lui adresser un jour la parole mérite sa reconnaissance éternelle xD. En réalité, lorsque Olivia lui avait adressé la parole pour la première fois, enfin deuxième fois si on compte leur présentation plutôt rapide –la faute à qui hein ?^^- c’était dans un but bien précis : ridiculisez ce type qui l’avait à peine regardé alors qu’il était genre sensé se traîner à ses pieds comme tous autres mecs normalement constitués. Bref, c’était avec un plan –comme toujours- machiavélique en tête, que la magnifique jeune femme était allée retrouver Sean à cette fameuse fête. Mais son génialissime plan qui consistait à séduire le jeune homme puis à le repousser sans ménagement devant un maximum de témoins n’avait pas eut lieu d’être car après quelques paroles échangées Olivia s’était rendue compte que 1) Sean n’avait pas était hautain mais il semblait plutôt qu’il avait été timide car 2) il était carrément sympathique et adorable. Et son adorabilité [ vi, j’invente des mots^^] au lieu d’ennuyer Olivia qui adorait être constamment surprise, la faisait complètement craquer car en plus d’être adorable il pouvait aussi se montrer imprévisible ce qu’Olivia était carrément. En effet, comme chacun le sais Olivia agissait la plus part du temps sur des coups de tête et pouvait faire tout et n’importe quoi dès qu’une idée lui traversait l’esprit. Et lorsque les deux jeunes gens se trouvaient ensemble alors personne ne pouvaient prévoir où cela allait les mener. Prenons pour exemple une soirée d’hiver l’année dernière. Sean et Olivia s’étaient retrouvés dans l’immense Parc de l’académie, Olivia s’était alors plainte de « ce temps pourri » et quelques heures plus tard, les deux jeunes gens doraient au soleil sur une des plages paradisiaques d’une des nombreuses et sublimes îles des Caraïbes. Et oui, tout est possible quand on a l’argent et un brin de folie, Olivia le démontrait genre… tous les jours. De plus, le jeune homme faisait tourné de nombreuses têtes féminines grâce à une beauté non négligeable. Bref, Sean alliait un air adorable, une beauté indéniable et un côté imprévisible, Olivia ne pouvait que craquer c’était genre obligé. Olivia n’était pas vraiment au courant du fait qu’il était rare que Sean s’attache à une fille mais qu’il était plutôt du genre à flirter avec un nombre incalculable de femme sans jamais vraiment accorder d’attention à l’une d’elles. Pour elle, il était tout a fait normale qu’un jeune homme, à qui elle accordait le privilège de consacrer une partie de son temps, soit des plus adorables avec elle. Elle ne voyait donc pas vraiment en cela une marque de l’affection immense que lui portait le jeune homme.

Celui-ci venait d’éclater de rire après qu’Olivia est fait son petit numéro d’élèvre-sérieuse-complètement-chamboulée-à-l’idée-de-sécher auquel il répondit qu’il était loin de croire qu’elle séchait. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres –parfaites- de Miss Sanders en constatant que le jeune homme entrait parfaitement dans son jeu comme à chaque fois. Elle lui adressa un sourire complice, les yeux pétillants de malice sachant pertinemment qu’ils pensaient tous deux à toutes ses heures absolument géniales qu’ils avaient passées ensemble au lieu d’aller en cours. De plus si elle se souvenait bien, elle était censée avoir cours de sport en ce moment et le problème de ces stupides cours de sport était totalement réglé. En effet, la jeune femme avait maintenant l’occasion de montrer à son professeur combien elle excellait en sport à d’autres moment ^^. Olivia reporta son attention sur le jeune homme qui venait de lui demander ce qui se passait, elle haussa légèrement et avec grâce ses fines épaules lorsqu’elle sentit les doigts du jeune hommes caressaient doucement sa peau douce et nue. Elle se mordit légèrement l’intérieure de la lèvre sous le cou de l’excitation^^ puis au bout de quelques instants elle répondit d’une voix légèrement lasse.


Je suis simplement très fatiguée…


Fatiguée d’être avec une colocataire si stupide ? xD Puis elle posa sa tête sur l’épaule du jeune homme tout naturellement sans y avoir genre réfléchis pendant de longues minutes avant. Rappelez vous, Olivia est quelqu’un de très impulsif ^^. Elle ne se souvenait pas avoir déjà poser sa tête sur l’épaule du jeune homme mais regrettait de ne pas l’avoir fait plus tôt se fichant bien de ce que pourrait y comprendre –ou pas- Sean. La sublime jeune femme ferma alors les yeux, profitant de la présence du jeune homme qui avait don de l’apaiser.

[ Désolée, c'est plutôt médiocre mais il est tard (a) ^^ ]

_________________
    © avatar : Sulky # Gif : me.
    I do not feel ashamed
    I'm your health, I'm your dream
    I'm nothing in between
    You know you wouldn't want it any other way
    Meredith Brooks • I'm a bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Murdock

avatar

Nombre de messages : 608
Love : Olilii' -Mais non elle m'a pas quitté (a)-
Chambre n° : 4.
Age : 21 ans
Date d'inscription : 28/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Reconquérir Olivia & irradier Kim' de la surface de la Terre.
Côte de popularité:
65/100  (65/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Lun 9 Juil - 3:46

Depuis petit,Sean n'était interessé que par lui, il ne portait attention a rien ni personne d'autre et pensait que cela ne servait a rien,a quoi bon être gentil et agréable envers les autres s'ils ne vous rendaient pas la pareille ?Rick disait de lui qu'il était 'dûre a apprivoiser',et c'était la vérité,il ne s'attachait a personne,car nul n'en valait la peine,il ne voyait pas l'intêret de leur accorder son attention. Etre généreux ne menait a rien,evidemment,ses parents,tout comme lui,n'hésitaient jamais a signer au-bas d'un chèque sans même faire attention a la somme colossalle qui s'élevait à des millions pour-je cite-"Faire un don et ainsi sauver les pauvres enfants Africains qui n'ont rien a manger",paradoxallement,ils ne jetaient même pas un regard aux sans-abris qui mendiaient toute la journée le long des rues de New-York. Le temps c'était de l'argent,et leur temps était précieux,d'autant plus qu'ils avaient des problêmes bien plus importants comme le choix des fleurs et des serviettes pour le dîner de charité qu'ils organisaient ce soir même.Oui,il fallait être égoiste pour réussir et Sean,qui s'était toujours débrouillé seul,comptait bien utiliser cette méthode: être le seul et le meilleur,écraser ses adversaires et faire payer quiconque oserait barrer son chemin tout tracé qui lui promettait une richesse deja toute acquise. Il s'était fixé des objectifs et ne pensait même pas a l'idée d'un echec eventuel.,et cet egoisme et ego-centrisme n'avaient été qu'accentués par le decès de sa soeur lors de cet accident de voiture,il s'était renfermé pour ensuite ne plus s'occuper que de lui-même,sachant qu'il ne pourrait compter sur les autres,dès lors il avait décidé qu'il ne laisserait personne passer en travers de sa route.. Personne ? .. Personne.. Sauf qu'il n'avait pas prévu de rencontrer cette fille géniale qui avait chamboulé sa vie dès la première fois où il avait posé son regard sur elle lors de cette fameuse fête. Olivia avait sut créer la différence. Dès le début,il avait essayé de ne pas la connaître d'avantage et de garder ses distances,mais la curiositée et l'envie d'en savoir plus sur cette fille si mystérieuse et unique avait été la plus forte. Comme si Olivia avait soufflée sur cette résolution,qu'il avait mit tant de temps a construire,et qu'elle s'était effondrée comme un vulgaire jeu de carte,elle avait semé le doute en lui et il avait finit par s'attacher à elle.

Sean arqua un sourcil lorsqu'Olivia déclara qu'elle était seulement fatiguée,il était un peu surpris par sa réponse,en effet,ils étaient tout deux habitués a vivre un rythme de vie effréné,avides de fêtes & d'alcool,ils restaient éveillés plusieurs nuits d'affilées,puis,assistaient a tout-ou presque-leurs cours,passaient leurs après-midi de libre a dévaliser des boutiques hors de prix,et se devaient d'être présent aux dejeuner mondains qu'organisaient leur chères parents. Jongler avec leur emploi du temps était un jeu d'enfants pour eux,qui réussissaient toujours a trouver un moment de libre pour se prélasser,un cocktail a la main,sur ces magnifiques chaises longues qui bordaient leurs immenses piscines respectives. C'est pourquoi,l'avoeu de son amie était un peu étonnant. Et même si l'envie de lui demander si elle était sûre que tout allait bien lui brûlait les lêvres,Sean se tût,restant silencieux. Car même s'ils s'entendaient a merveille tout les deux,et que beaucoups enviaient leur amitié exceptionelle,Olivia ne s'ouvrait jamais complêtement a lui. Ils ne se parlaient pas de ce qu'ils ressentait réellement ou de leurs états d'âme.Pour le plus grand malheur du jeune homme,ils n'auraient jamais de discution profonde ayant un sens réelle.Cependant,ils savaient qu'ils pouvaient mutuellement comptés l'un sur l'autre quoi qu'il arrive et leurs liens étaient forts. Le fait est qu'ils avaient tout deux une persception de leur amitiée différente.Lui,croyait dur comme fer en leur relation et éprouvait ce besoin d'être avec elle,c'était indéniable. Mais s'il ne savait en rien de ce qu'Olivia pensait de lui,il était sûre que de son côté,la belle ne pensait pas la même chose. Pourquoi tiendrait-elle a lui,alors que tout les étudiants,sans exception,cotoyant la 'Waverly Academy' étaient a ses pieds ?..Ils étaient tellement proches mais tellement loin l'un de l'autre en même temps.A ce moment,Sean était loin d'être conscient qu'il se trompait lourdement sur les sentiments de la jolie brune. Au fil des années,Sean s'était construit un mur autour de lui,empêchant ainsi les autres d'accéder a ses sentiments,donnant cette impression de ne pouvoir l'approcher.Pour lui,ouvrir son coeur était une pure & simple marque de faiblesse et un manque de confiance en soi. Il voulait toujours faire bonne figure alors,Sean faisait le mec sûre de lui,qui profitait de l'ivresse offerte par sa richesse,qui s'assumait parfaitement tout en étant toujours heureux,mais ce n'était pas le cas,il ressentait parfois de la tristesse,de la peine,sans que personne n'en sâche rien,il jouait un jeu,a tel point qu'il était incapable a présent de disserner le faux du vrai.Et s'il detestait avoir l'air triste il haissait encore plus que quelqu'un ait pitié de lui parce qu'on réconfortait toujours un gars comme lui. Le simple fait de penser que quelqu'un pourrait réussir a creuver sa carapace qu'il s'était forgée le mettait hors de lui,il refusait qu'on lui tende la main ou même qu'on lui vienne en aide,par simple fiertée. La véritable question était.. Pourquoi pensait-il a tout ça? Olivia,elle,mordait pleinement la vie de ses jolies dents et ne se posait jamais ce genre de question. Et pour cela,il l'admirait. Après tout,penser de telles choses et se prendre la tête pour des futilitées pareilles était si idiot..
Sean fut soudainement pris d'une envie de taquiner son amie. Il souria en coin,comme s'il était peu convaincu parce qu'elle venait de lui annoncer.


" C'est tout ce que tu as trouvé comme escuse ? Mmh.. Avoue que tu mourrais juste d'envie de me voir ! " - Lui repondit-il avec humour,une touche d'ironie effrontée dans la voix.

Le jeune homme ria legèrement a la fin de sa phrase. Mais s'il avait prononcé cela sur le ton de la plaisanterie,il s'agissait plus d'une exclamation que d'une question,il ne doutait pas un seul instant de lui,parallelement aux doutes qu'il pouvait parfois avoir,il avait parfaitement conscience de sa capacitée de séduction,accentué par son physique qui faisait baver les filles d'admiration,son arrogance était tout simplement irrésistible et si parfois son innébranlable confiance en lui pouvait se montrer agaçante,elle faisait aussi en grande partit son charme. Tant et si bien que l'égo de Sean était très vite devenu démeusuré,il avait la certitude d'être né sur un pied d'estale et il n'en était jamais redescendu,d'ailleurs,il n'en avait pas la moindre envie. Pour lui,il n'y avait aucun mal a clamer haut et fort qu'il était merveilleusement génial et de dire à ses ami qu'il était sûre qu'ils étaient heureux d'être en sa présence. Evidemment.. Puisque c'était le cas,et personne n'aurait rien trouvé a y redire. Il savait qu'Olivia se vexait facilement et vouait une haîne véritable à celui qui oserait lui faire le moindre reproche ou une remarque maladroite et déplacée,mais il aimait l'embêter et la taquiner était devenu un véritable petit jeu-sans conséquences?-de séduction subtile.


Au moment même au Olivia posa doucement sa tête sur son épaule,le dos du jeune homme-j'ai bien dit son dos et pas autre chose xD-se raidit legèrement. Un peu prit a court par ce geste affectif,il finit par se calmer. Contrairement a toutes les amies qu'il avait,Sean n'avait jamais flirter réellement avec Olivia ni l'avait embrasser,même pas pour le fun où le délire d'une fête quelconque. Et la jeune femme faisait rarement preuve de gestes affectifs mais elle était imprévisible,quand il s'y attendait le moins,elle lui prouvait une nouvelle fois qu'elle avait bel et bien reussit a le surprendre par un simple mot,un simple geste ..il aimait sa personnalitée. Cependant,il n'allait surtout pas s'en plaindre et encore moins la repousser,d'ailleurs cette idée ne lui effleura même pas l'esprit. Il décida de profiter de ce court moment de tendresse ^^ qui lui était privilégié et passa doucement son bras,frôlant son dos,autour de sa taille pour la garder contre lui. Pris dans son élan-un peut trop peut-être?-Sean déposa un baiser sur la joue d'Olivia.

" Tu fais quelque chose ce soir ? " - Lui demanda t'il simplement

[ Hj : Dsl si c'est bof mais mon sujet initiale s'est effacé ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Sanders
BITCHADMINNice girl but dirty mind.
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 28
Love : Sean, malgré tout ?
Chambre n° : 3. Malheureusement.
Age : 22 ans
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Dicter mes 4 volontés. Faire payer à Sean-le-connard.
Côte de popularité:
60/100  (60/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Lun 9 Juil - 19:03

Pour Olivia tout n’était qu’un jeu. La vie n’était qu’un jeu et tout ce qui l’entourait était toujours un prétexte pour s’amuser. Vous me direz qu’il n’est pas bien difficile de ne penser qu’à s’amuser lorsqu’on possède plus d’argent qu’il n’en faut pour genre sortir de la misère tout l’Afrique subsaharienne. Mais après tout ce n’était pas la faute si elle était née dans l’une des familles les plus riches du pays. Elle n’allait tout de même pas s’en plaindre et serait stupide–ce qu’Olivia n’était définitivement pas- de ne pas en profiter. Bref, Olivia croquait la vie de ses jolies petites dents – d’une blancheur absolue et parfaitement alignées- et profiter au maximum de tout ce qui était à sa porter genre tout puisque avec de l’argent et de la beauté on peut tout avoir. Elle se fichait complètement des conséquences de ces actes et la célèbre expression « Après moi le déluge » semblait avoir était créée pour elle. Tout ce qui l’importait était de s’éclater un maximum et si cela devait faire du mal aux gens, elle s’en fichait comme de ses premiers escarpins Prada. Elle prenait d’ailleurs un malin plaisir à manipuler les gens. Et cela depuis toute petite, déjà alors qu’elle n’était qu’une fillette – et déjà magnifique soi dit en passant- elle s’amusait à manipuler ses domestiques et les appelaient même « pantins ». Et comme pour la divine jeune femme tout n’était qu’un jeu, elle prenait constamment les choses à la légère. Ainsi elle ne révélait jamais ses véritables sentiments lorsqu’il se passait quelque chose, accrochant la plus part du temps un sourire ironique à ses lèvres . Mais contrairement à Sean le fait de ne pas exprimer ses sentiments n’était pas pour former une carapace autour d’elle et donc ainsi cacher ses faiblesses au monde extérieure. Le fait est qu’Olivia ne voulait pas exprimer ses sentiments car elle ne jugeait pas que les autres en soient digne. De toute façon elle n’avait pratiquement pas de faiblesse voire aucune elle n’avait donc pas à les cacher en se formant une carapace protectrice. De plus elle aimait cacher ses sentiments pour que les gens ne la comprennent pas et soient déstabiliser par elle. Une des grandes hantises de la sublime jeune femme serait d’être prévisible et que les gens puissent lire en elle comme dans un livre ouvert et pour que cela n’arrive jamais, Liv’ prenait un main plaisir à embrouiller les gens sur sa personnalité, ses pensées, ses idées, ses goûts… Bref sur un tas de chose qui faisait qu’elle était elle ^^. Elle adorait entretenir un part d’ombre et de mystère autour d’elle car il était indéniable que le mystère attire les gens.

Mais bien que la jeune femme se croit sans aucune faiblesse, elle commençait à comprendre qu’elle en avait peut être une, liée au jeune homme se trouvant à ses côtés. Olivia n’avait jamais exprimé pour personne un once d’amour, même pas pour ses parents. Surtout pas pour ses parents à vrai dire. Comment ressentir un peu d’amour pour des gens qui ne sont jamais vraiment préoccupés de vous ou alors seulement en apparence pour faire bonne figure. Olivia n’y croyait même pas, même petite alors que ses parents, euh pardon ses gouvernantes, lui lisaient ces magnifiques comtes de princesses comme Cendrillon ou la Belle au bois dormant la fillette se rendait déjà compte que cela ne pouvait exister que dans les livres. Mais comment expliquer ce qu’elle ressentait pour Sean ? A vrai dire elle ne l’expliquait pas et ne cherchait même pas à l’expliquer, ne voulant pas le comprendre. Le fait est qu’elle ne voulait pas s’avouer qu’elle ressentait peut être ce sentiment qui rendait les gens si faibles. Mais alors comment expliquer qu’elle ne supportait pas qu’une autre femme s’approche du jeune homme et que lorsqu’elle se retrouvait en sa compagnie elle se trouvai sur une petite nuage xD. Mais Olivia se rassurait car même si elle éprouvait ce sentiment vis à vis du jeune homme, elle ne devenait pas toute mielleuse et gentille avec la terre entière comme l’étaient les jeunes femmes dans tous les films à l’eau de rose totalement pathétiques qu’Olivia exécrait. A vrai dire elle restait toujours la même, insouciante, imprévisible, malicieuse, charmeuse et manipulatrice et son attitude envers les hommes mi-innocente mi-provocatrice était toujours la même. Bref, tout était plutôt confus dans la tête d’Olivia ce qui était sans aucun doute un grande première pour la jeune femme qui avait toujours des idées claires et précises.
Olivia chassa toutes ses pensées qui venaient de l’assaillir Elle penserait à tout cela après, pour le moment elle préférait profiter de l’instant présent. Elle avec donc poser sa tête sur l’épaule de Sean qui venait alors de dire avec une touche ironique dans la voix – touche ironique qu’Olivia avait dans la plus par de ses paroles également- qu’elle devait avouer qu’elle n’était là que pour le voir. Elle éclata de son léger rire cristallin en rejetant très légèrement sa tête en arrière puis répondit les yeux pétillants de malice avec autant d’ironie que lui.


Me voilà donc démasquée. J’avoue, ma seule envie en me réveillant a été de te voir, toi et ton éternel barbe de trois jours…

Elle lui adressa un sourire taquin et éclata de nouveau de rire. Olivia adorait taquiner le jeune homme sur ce détail qu’elle trouvait soit dit en passant absolument craquant. Au grand étonnement d’Olivia un étonnements positif évidemment Sean passa alors son bras autour de sa fine taille la serrant un peu plus contre lui. Les deux jeunes gens étaient à présent l’un contre l’autre ce qui n’était encore jamais arrivé entre eux ce qui était plutôt étrange compte tenu du fait qu’Olivia avait tendance à prendre la plus part de ses amis dans ses bras et à être plutôt tactile avec eux. Ses yeux étaient toujours fermés lorsqu’elle sentit les lèvres du jeune homme sur sa joue bien évidemment parfaitement douce. Ses paupières frémirent légèrement sous le coup de la surprise et aussi de contentement mais elle garda les yeux fermaient. Un court silence ce fit rompu par Sean qui lui demanda ce qu’elle avait prévu pour le soir même.

Rester dans tes bras.

Hann. Les mots étaient sortis tous seuls sans passer par la cause « réflexion » de son cerveau d’une voix plutôt rêveuse en plus. Mais comme vous vous en doutez, Miss Sanders ne se mit pas à rougir ou à fixer Sean bêtement. Non, Olivia leva les yeux vers Sean et lui adressa un sourire malicieux suivi d’un sourire ironique. Le message était clair comme toujours elle voulut lui montrer qu’elle disait cela pour plaisanter même si cela n’avait pas été le cas il n’était pas censé le savoir. Pour que les choses soient clairs, Olivia releva la tête et se dégagea doucement de Sean. C’était une chose de craquer complètement pour le jeune homme et donc de se sentir faible, c’était autre chose de le lui révéler et donc de se sentir encore plus faible. Elle rejeta d’un gracieux petit coup de tête ses longs cheveux derrière son épaule puis de sa voix suave et extrêmement classe, elle reprit.

Plus sérieusement, je suis censée aller au Heaven avec Stella et Kim’.

C’était tout bonnement la simple vérité car les trois jeunes femmes avaient prévus la veille de se retrouver là bas, pour s’éclater un peu et faire criser les autres jeunes femmes devant autant de perfection réunie^^. Mais le « je suis censée » montrait que si elle n’était pas genre obligée de s’y rendre. Elle posa son regard sur Sean, un regard qui s’était fait plus distant et demanda simplement.

Pourquoi ?

_________________
    © avatar : Sulky # Gif : me.
    I do not feel ashamed
    I'm your health, I'm your dream
    I'm nothing in between
    You know you wouldn't want it any other way
    Meredith Brooks • I'm a bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Murdock

avatar

Nombre de messages : 608
Love : Olilii' -Mais non elle m'a pas quitté (a)-
Chambre n° : 4.
Age : 21 ans
Date d'inscription : 28/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Reconquérir Olivia & irradier Kim' de la surface de la Terre.
Côte de popularité:
65/100  (65/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Mar 10 Juil - 23:05

Sean exerçait un pouvoir sur les femmes et il en était parfaitement conscient. Lorsqu'il était a des fêtes il prenait son air de fils-a-papa-plein-aux-as et sûre de lui qui lui allait a la perfection et qu'il adorait et,sans hésiter un seul instant,il s'avançait vers un groupe de filles pour engager la conversation avec tact et humour,il n'était pas le prototype du beau-parleur,loin de là,expert en la matière,il maniait l'art de la séduction avec délicatesse et doigté.Il pouvait bien prononcer la plus grosse débilitée qu'il pouvait exister,parler pendant des heures de ses exploits en tout genre et assurer que ce n'était que la vérité même s'il savait que ce n'était bien-sûr pas le cas,les femmes se contentaient de l'écouter,leur bouches bêtement entre-ouvertes,béhates d'admiration,comme s'il s'agissait de Dieu en personne ou qu'elles se trouvaient en face de la huitième merveille du Monde-ce qui était presque la vérité ^^ -et ne le contredisaient jamais,le regardant avec gourmandise en gloussant,elles s'écriaient de leur voix niaises et aigues Oh combien il était a croquer dans son nouveau costume hors de prix. Tout ce qu'elles espéraient était de le charmer,d'arriver a se mettre le plus en valeur physiquement et qu'ainsi,il les remarque. Mais pour Sean,elle n'avaient aucune valeurs a ses yeux,dire que leurs beautés le laissaient indifférents seraient mentir,quel homme n'appréciait pas les jolies filles? Mais ses filles ne possédaient pas même une once d'intelligence,il savait qu'au-delà de leurs physiques parfaits,elles n'étaient que des petites coquilles vides qui n'avaient rien de réelles a lui offrir. Il les utilisait,se servait d'elles sans qu'elles n'y trouvent rien a y redire,la facilitée avec laquelles il se jouait d'elles était presque exaspérante. Ecoutant a peine les conneries qu'elles débitaient sur les vraies valeurs de l'amour,Sean se contentaient d'hôcher la tête en souriant,attendant que l'une d'entre elles se décide enfin a l'emmener dans une des luxueuses chambres d'un hôtel . il désirait seulement s'amuser,prendre du bon temps avec une fille quelquonque et sans interêt,puis se réveiller le lendemain et l'avoir déja oublié...Aucune d'elle n'avait reussit a le surprendre,a l'étonner,a u ntel point qu'il ne s'attendait plus a ce que cela change. Mais Olivia n'étaient pas comme elles,il en était certain,par son air mystérieux elle avait réussit a l'attirer,le poussant ainsi a vouloir en savoir plus sur elle. Jamais elle ne lui dirait qu'il était mignon ou ne lui adresserait un compliment sur son physique musclé. Non,elle ne ressemblait en rien aux autres filles qu'il conaissaient,elle avait cette façon de ne jamais lui donner raison,en quelque phrases elle arrivait a le faire douter de lui ou a simplement à lui envoyé une réplique impertinente et bien placée pour lui montrer que non,il n'arriverait pas a la charmer aussi facilement que les apparences le laissaient a croire,cependant,cela ne lui déplaisait pas,s'il appréciait que les filles lui tombent dans les bras il aimait encore plus que l'une d'entre d'elle décide de lui tenir tête. Le fait est qu'avec la jolie brune,même s'il ne le réalisait pas encore,tout cela allait bien au-dela de l'apparence physique.Bien que sa beautée hors du commun le rendait fou,il était inconsciemment attiré par Olivia,par la force de caractère qu'elle possédait et irresistiblement il voulait connaître sans cesse d'avantage ce qui se cachait en elle.Il n'avait pas besoin de s'en convaincre,il était sûre qu'elle aurait des choses réelles a lui offrir,et personne n'aurait pût le faire changer d'avis.. Seulement il savait aussi qu'il avait choisit la seule qui lui était innaccessible.

A la répartie de la jeune femme sur sa soi-disante barbe de trois jours,Sean haussa les sourcils en une expression de surprise puis poussa un soupir avant de rire a son tour. Encore une fois elle avait reussit implicitement a lui faire comprendre qu'elle était plus forte que lui a ce petit jeu,elle disait ce qu'elle pensait sans hésité mais avec assez de tact et d'humour pour qu'il ne se vexe pas. Il la conaissait bien maintenant et même s'il ne baissait jamais les bras, il devait avouer qu'elle était forte,très forte,il avait été idiot de croire qu'il aurait pût l'avoir cette fois-ci. Son regard se mit a briller et,son sourire amusé sur ses lêvres laissa place a une petite moue de chien battu comme pour essayer de l'amadouer. Si il n'y arrivait pas avec des paroles,il arrivait qu'il reussisse a la faire changer d'avis grâce a sa bouille craquante. Il ne voulait pas lui donner raison même si ce qu'elle venait de lui dire était tellement vrai,il se laissait volontairement pousser la barbe durant quelques jours,et ce petit côté négligé lui donnait aussi un air terriblement sexy.Sean fit une petite grimace déçue en baissant la tête lui donnant un leger air de petit garçon innocent.


" Et moi qui croyait que j'étais irresistible.."

'Rester dans tes bras'.. Non,il ne rêvait pas,c'était bien ce qu'elle venait de lui dire ?! Son coeur se mit a danser la Samba dans sa poitrine lui montrant ainsi que,malgrès lui,cette simple phrase avait eu pour effet devastateur de lui faire ressentir une joie surdimmensionée.Il eut le reflexe idiot de relever un peu brusquement la tête,montrant ainsi son état de surprise. Il s'en voulut presqu'aussitôt d'avoir réagit inconsiemment de la sorte et sans maitriser son geste. Il était hors de question de lui montrer qu'elle l'impressionait sinon il perdrait le contrôle de lui-même et ne pas maitriser ce qu'il se passait le mettait hors de lui,car il se trouverait alors dans un moment de faiblesse et il ne se l'acceptait pas.. Il allait bien,tout allait bien,et il contrôlait parfaitement la situation,ce n'était pas une simple fille qui allait lui faire perdre tout ses moyens quand même !.. Mais si la fille en question était loin d'être une 'simple' fille ? Il avait su gérer ses émotions, et celles-ci avaient été impossible à deviner-ou presque ?-son étonnement n'avait été que bref,mais au plus profond de lui-même,il restait destabilisé,son bonheur avait été de courte durée lorsqu'il s'aperçut du petit sourire ironique d'Olivia.Avait-il espérer qu'elle était sincère? Bien-sûr que non.Alors pourquoi un sentiment de déception s'était emparé de lui lorsqu'elle lui avait fait implicitement comprendre qu'elle plaisantait? Ce n'était pas dans ses habitudes de douter mais en cet instant l'incertitude faisait rage en lui-même et il detestait cette impression. Essayant de reprendre son calme il esquissa un petit sourire satisfait comme si le simple fait qu'elle dise ça ne l'étonnait guêre et était des plus normal,son visage resta imperturbable et sourire collé sur ses lêvres ne démasquait pas son trouble certain.

" C'est exactement ce que je veux aussi " - Lui repondit-il de sa voix legèrement grave et calme.

Il accompagna la fin de sa phrase par un petit rire ironique qui sonna parfaitement juste. Et,au plus grand desespoirt du jeune homme ^^,Olivia se degaga de ses bras afin d'établir une distance entre eux deux,mettant ainsi fin a leur étreinte. Sean hôcha la tête afin d'acquieser sa réponse sans montrer qu'il était legèrement déçu qu'elle ait déjà prevue quelque chose pour ce soir. Cependant,la belle lui demanda pourquoi il lui avait posé cette question,ce qui le fit sourire. Elle lui demandait pourquoi? Il avait envie de lui crier qu'il mourrait d'envie de passer cette soirée et toutes les autres,avec elle,rien qu'avec elle,comment pouvait-elle être a ce point aveugle? Il voulait lui dire qu'il pouvait bien être invité a la meilleure fête de l'année,il n'y verrait aucun intêret a s'y rendre si elle n'y était pas. Quelle importance ? Mais il en était incapable,sa putin d'arrogance l'empêchait de lui avouer qu'il avait réellement besoin d'elle pour se sentir bien. Il savait qu'Olivia n'était pas du genre a avoir d'attaches,elle décommandait certains de ses rendez-vous quelques minutes avant leur début pour pouvoir assister a d'autres soirées qu'elle trouvait plus a son goûts et en plus,arrivait toujours avec une demi-heure de retard minimum.

" Ah.. Non j'aurais penser qu'on pouvait sortir tout les deux,aller au 'Heaven' ou n'importe, mais si tu as dejà quelque chose de prévu c'est pas grave. " -Dit-il d'un air qui se voulait être le plus détaché & indifférent possible.

Sean se leva,espérant de toutes ses forces qu'Olivia change d'avis et lui dise qu'elle préférait sortir avec lui plutôt qu'avec ses deux meilleures amies. C'est ça,rêve.. Il jeta un coup d'oeil sur sa montre attachée à son poignet et reposa son regard sur la jolie brune.

" Tu prefère pas y aller avec moi ? Allez je sais que t'en meurs d'envie ! Pour une fois que j'suis libre.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Sanders
BITCHADMINNice girl but dirty mind.
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 28
Love : Sean, malgré tout ?
Chambre n° : 3. Malheureusement.
Age : 22 ans
Date d'inscription : 02/06/2007

Feuille de personnage
Désir actuel: Dicter mes 4 volontés. Faire payer à Sean-le-connard.
Côte de popularité:
60/100  (60/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   Sam 14 Juil - 2:27

Olivia avait toujours eut tout ce qu'elle voulait et bien plus encore, puisque même des trucs qu'elle ne voulait pas elle les avait quand même xD. A l'instant où la petite fille avait poussé son premier cri, dans un avion de la Americain Airline soi dit en passant, elle aurait put exiger tout et n'importe quoi qu'elle l'aurait eut sur le champs, Bon ok, les prermiers mois qui suivèrent sa naissance le -magnifique évidemment- nourisson qu'était Olivia n'exigeait pas grand chose mise à part pouvoir manger ce qui n'était pas franchement étonnant ^^. Mais dès lors où la fillette s'était mis à exiger d'autres choses vers ses 6 mois rien ne l'avait plus arrêter et depuis elle avait enchainer caprices fous sur caprices fous tel un voyage autour du monde à 5 ans ou une île dans le Pacifique à 7. Mais contrairement à la grande majorité des enfants issus de familles riches dont les parents étaient trop préoccupés pas d'autres choses que par leurs enfants, Olivia ne faisait pas tous ses caprices pour attirer l'attention de ces parents absents. Non, à vrai dire elle se fichait complètement de l'absence de ses géniteurs car grâce à cela elle régnait en maître dans son immense villa de Los Angeles alors qu'elle n'avait que 3 ans. Elle ne faisait donc pas tous ses caprices pour rappeller à ses parents qu'elle existait mais seulement car elle adorait exigeait des choses presque impossibles et voir que finalement pour elle, ça l'était. Lorsqu'elle avait 11 ans Olivia avait absolument voulu aller dans l'espace ce qui était à l'époque interdit mise à par pour les astronautes mais bien évidemment ses parents s'étaient débrouillés pour qu'elle puisse y aller. Vous ne serez pas étonnés si je vous dis qu'ensuite la belle enfant avait refusé tout simplement d'y aller sour prétexte d'un mal de tête. N'importe quels parents auraient alors enguirlander leur enfant. Après tout le mal qu'ils s'étaient donnés pour qu'elle puisse y aller, il était normale que ses parents soient un minimum en colère. Mais ce ne fut pas du tout le cas de Miss and Mister Sanders qui s'inquièterent beaucoup de la santé de leur fille et qui firent venir à son chevet les meilleurs médecins. Il était incontestable pour eux qu'Olivia devait souffrir énormément pour manquer son voyage qu'elle avait tellement voulu. Ils ne pensaient pas le moins du monde que leur « charmant petit tresor » puisse les manipuler à sa guise et ne pouvaient s'accorder à croire que derrière les sourires innocents et les grands yeux larmoyants se cache un esprit machiavélique et calculateur. Bref, tout cela pour dire que Miss Sanders avait toujours eut pour habitude d'avoir tout ce qu'elle voulait dès qu'elle l'exigeait. Et quand cele n'était pas possible, elle faisait tout pour. Olivia partait du principe que lorsqu'on mettait les moyens on parvenait à ses fins. Bon ok, elle n'avait jamais eut recours à cette idée car elle avait toujours tout eut sans aucunes difficultés mais elle le pensait tout de même ^^. Mais il y avait quelque chose ou plutôt quelqu'un que Miss Sanders voulait et qu'elle n'avait pas eut dès que l'idée lui était venue, ce qui était une grande première pour elle. M'enfin elle n'avait pas non plus exprimé son désir à voix haute et il était fort probable qu'elle est -une fois encore- ce qu'elle voulait si elle l'exigeait. Car la magnifique jeune femme avait l'habitude que les hommes tombent devant devant ses escarpins YSL aussi vite qu'elle le faisait pour sortir sa carte de crédit Prenium de son sac -cest à dire un temps mini- après un simple sourire de sa part. Mais elle ne voulait pas que pour la première fois de sa vie cela ne se passe pas comme elle le désirait. Pas avec lui, pas avec Sean. Elle prendrait le temps, le temps qu'il faudrait mais elle y arriverait, comme si il avait le choix xD.

Le jeune homme lui fit alors une moue boudeuse, tel un petit chien qui venait de se recevoir des coups puis dit qu'il se croyait irrésistible. Elle éclata alors de son rire cristallin, si léger et mélodieux et dit d'un air malicieux pour taquiner le jeune homme.

Irrésistible ? Je ne te pensais pas aussi prétencieux...


Elle lui adressa un sourire complice car tous deux étaient deux personnes à l'égo démesuré qui s'aimait sans aucun doute plus que n'importe qui. Oui Olivia était grave narcissique et elle l'assumait completement et elle adorait encore plus Sean car lui aussi l'assumait parfaitement^^. 'C'est exactement ce que je veux '. Tout comme pour Sean le coeur d'Olivia s'emballa lorsque le jeune homme prononça ses mots mais tout comme elle, il lui fit comprendre avec un petit rire ironique que cette phrase n'était pas à prendre au serieux. Bien sur, Olivia ne s'était pas attendue à autre chose, loin de là. Ce petit jeu entre eux elle y était habituée, après tout c'était elle qui venait de le lancer... Sean lui expliqua ensuite qu'il aurait aimé se rendre au Heaven ou à un autre endroit avec elle d'un ton si indifférent et détaché qu'Olivia eut envi d'hurler mais comme toujours elle se retint. Elle ne supportait plus son indifférance vis à vis d'elle alors qu'elle faisait tout pour qu'il montre sa deéception. Ce ton qu'il employait renforcé Olivia dans son idée qu'il se fichait autant d'elle que de n'importe qu'elle autre fille. Et lorsqu'il lui demanda s'il ne préférait pas y aller avec elle, elle eut envie de lui crier que non, elle n'en avait pas envi. Mais elle savait parfaitement que le jeune homme aurait alors gardé cet air détaché qu'elle détestait tant. Bien évidement, Olivia ne montrait pas la rage qui montait en elle gardant un visage aussi indifférent et impassible que Sean. Elle décrocha un regard lointain au jeune homme comme si elle ne pensait plus du tout à ce qu'ils étaient entrain de parler mais à complètement autre chose -petit strategeme qui déstabilisait toujours les gens avec qui elle parlait- puis finalement après avoir rejetait un mèche de cheveux derrière son épaule menu d'un geste gracieux, elle répondit simplement :

Pour une fois que tu es libres ?

Olivia arqua un sourcil. Elle n'avait pas souvenir que le jeune homme ait était une seule fois pris lorsqu'elle voulait le voir. C'était généralement le contraire. Elle aussa les épaules pour signifer qu'elle passait sur ce détail sans importance et reprit

Et bien passe au Heaven alors puisque j'y serais.


Elle avait prenoncé ses mots d'un air de dire « Fais ce que tu veux je m'en fiche » puis la manifique jeune femme poussa un petit soupire genre « pourquoi dois-je toujours tout dire à tout le monde même des choses parfaitement logiques ? » et sans rien ajouter se dirigea vers la porte de sa démarche toujours aussi classe, assurée, impériale mais en même temps légère. Vous l'avez remarqué leur relation est plus qu'étrange, il se protège l'un de l'autre et ne se comprenne pas. Lorsque Sean fait preuve d'indifférence Olivia réagissaitt aussitôt de la même manière et le détestait aussitôt de son atitude si détachée alors que des milliers d'hommes se damneraient pour être à sa place et que il n'y a que lui qu'elle veut. Bref, plutôt complique tout ça. Elle s'arrêta devant la porte et tourna la tête vers Sean qui était toujours à la même place, surement sous le choc qu'Olivia parte déjà mais il ne fallait pas la provoquer ou plutôt ne pas la provoquer et rester aussi indifférent bien que c'était ce que venait de faire elle même ^^, et lui dit simplement.

Alors à ce soir.

Elle lui décrocha ensuite son éternel petit sourire entre le charmeur, le provocateur, le mutin et l'innocence bref totalement irrésitible, ses yeux brillaient de nouveau de leur flamme malicieuse et dit de sa voix suave :

Et nous pourrions peut être faire ce que nous avions vraiment envi de faire...

Bien évidemment elle faisait référence à leur envie d'être dans les bras l'un de l'autre, puis elle tourna les talons et sortie de la pièce ses cheveux flottant derrière elle avec grâce.


[ Je te laisse finir vite le toto et crée celui au Heaven ^^ Je répondrais de retour de vacs. Pis désolée pour les fautes d'ortho mais j'ai pas de correcteur sur cette ordi et j'dois vite partir ^^]

_________________
    © avatar : Sulky # Gif : me.
    I do not feel ashamed
    I'm your health, I'm your dream
    I'm nothing in between
    You know you wouldn't want it any other way
    Meredith Brooks • I'm a bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inspiration.. [ Pv Olivia ^^ ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» broderie inspiration
» Personnage de BD : Moine-Guerrier du XVIIIème (inspiration)
» Atonement : sources d'inspiration
» HORS SERIE INSPIRATION
» Broderie INSPIRATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Waverly Academy :: RP-
Sauter vers: